CONSEIL ET PRÉVENTIONS

eugénol dentego

Eugénol : définition et posologie – Guide et Conseils – Dentego

Tout savoir sur l’Eugénol

eugénol dentego
question réponse dentiste

Une fois la porte du cabinet du dentiste franchie, une certaine odeur très reconnaissable se dégage fortement. Ce parfum est d’ailleurs caractéristique du dentiste et suscite parfois une certaine appréhension. Cette odeur n’est autre que celle de l’Eugénol.



D’où vient cette substance et quelles sont ses utilisations ?



L’eugenol en quelques mots

Également appelé 4-allyl-2-méthoxyphénol, l’eugénol est un composé aromatique qui se trouve principalement dans les clous de girofle, d’où son parfum si familier. L’extraction d’eugénol peut également être réalisée à partir de piments originaires de la Jamaïque, de la feuille de laurier et de la cannelle dite giroflée.

L’eugenol est réputée pour ses bienfaits :


  • antiseptiques
  • cicatrisants
ainsi que pour ses propriétés
  • analgésiques
et

S’il est peu soluble dans l’eau douce, il est complètement soluble dans l’éthanol et pas du tout dans l’eau salée.

Pour la petite anecdote, ce composé est tellement présent dans les cabinets de chirurgien-dentistes qu’il a donné son propre nom à un forum dentaire.



Les différentes utilisations de l’Eugenol dentaire

Grâce à ses nombreuses vertus médicinales, l’eugénol est utilisé dans un grand nombre de domaines :

  • En cosmétique, en parfumerie et dans le secteur alimentaire par exemple : il permet de fabriquer l’arôme de synthèse de la vanille qu’on appelle vanilline.
  • En aquaculture, c’est à dire dans l’élevage de poissons : il est employé pour ses propriétés anesthésiantes.
  • Dans le domaine de la pharmacie : il est intégré dans certaines pommades afin de décongestionner les bronches en cas de bronchite ou de rhume en raison de ses bienfaits analgésiques et antiseptiques.
  • En dentisterie : il est utilisé pour ses pouvoirs antalgiques, antiseptiques et cicatrisants.

Comment calmer une rage de dent rapidement ?

=> Grâce à quelques gouttes de ce composant pur, vous pourrez immédiatement soulager une rage de dent.


Réaliser un ciment dentaire provisoire qui agit comme un pansement au niveau des cavités de carie.

L’élaboration de bains de bouche et de pâtes gingivales pour lutter contre les infections.

– Être utilisé à titre de gel anesthésiant dentaire.

Il peut représenter un danger quand celui-ci est administré en surdosage car l’eugénol affecte le foie, autrement dit, il est hépatotoxique.



La présence d’Eugénol dans les médicaments

Ce produit entre dans la composition de médicaments en tant que principe actif. On le retrouve ainsi dans :

  • Alodont, qui est une solution pour les bains de bouche
  • Purparthrol, Yranol Eugenole et Pulperyl qui sont des solutions à usage dentaire et qui sont utilisées comme produits de désinfection du canal interne dans les cabinets dentaires. Elles ont des vertus anesthésiques et antiseptiques.
  • True Test qui est un dispositif dont le but est de diagnostiquer les allergies.

N’hésitez donc pas à solliciter votre dentiste ou praticien pour toute question relative à l’utilisation de l’eugénol.

Si vous désirez prendre rendez vous avec un dentiste près de chez vous, vous pouvez le faire dès maintenant par téléphone ou directement sur notre site internet !


Articles similaires

Qu’est-ce qu’un stomatologue
Que faire en cas de rage de dents ?
Comment bien se brosser les dents?



stomatologue dentego

Qu’est-ce qu’un stomatologue ? – Guide & Conseils – Dentego

Stomatologue : qu’est-ce que c’est ?

stomatologue dentego
question réponse dentiste

Stomatologue, un nom un peu barbare pour désigner un spécialiste dentaire auquel chaque être humain aura recours à un moment ou à un autre de sa vie.

Stomatologue : quand et pourquoi le consulter ?

La stomatologie c’est quoi ? Qu’est qu’un stomatologue ? Retour sur un métier exigeant et une spécialité hautement fascinante où se mêlent science et esthétisme.

Stomatologue définition

Le stomatologue (parfois écrit stomathologue) est un professionnel spécialisé dans les soins de la bouche, de la mâchoire et de la face. A la fois docteur en médecine et chirurgien, le médecin stomatologue intervient :

  • Avant un acte de chirurgie stomatologue pour établir avec précision les actes qu’il va devoir pratiquer
  • Pendant l’acte chirurgical pour pratiquer différents types d’intervention comme l’extraction de dents de sagesse, une récession gingivale , etc…
  • En post-opération après l’intervention pour assurer le suivi de ses patients.

La definition stomatologue est aussi celle d’un praticien souvent appelé à collaborer avec une équipe pluridisciplinaires : ORL, dentistes, neuro-chirurgiens, pédiatres, orthodontistes… Il peut travailler en milieu hospitalier de manière conventionnelle ou en clinique dentaire à titre de professionnel libéral. La rémunération d’un stomatologue s’établit entre 6 000 euros et 8000 euros bruts par mois, en fonction de son secteur d’activité.

Stomatologie définition

Cette spécialité médico-chirurgicale doit son nom au grec «stomatos» qui signifie bouche et «logos» pour étude. La stomatologie est une spécialité de la chirurgie maxillo-faciale dédiée à la bouche, aux dents et au visage.

La stomatologie est véritablement née lors de la 1ère guerre mondiale pour répondre au besoin de réparer “les gueules cassées” comme étaient communément appelés les “Poilus” blessés au combat. Elle traite des pathologies, des blessures et anomalies touchant la face (orbites, os frontal du crâne dans le cadre d’une fracture, d’une tumeur ou d’une infection), la bouche, les dents et les maxillaires, incluant les affections au niveau des glandes salivaires.

Différence entre dentiste et stomatologue

Si tous les stomatologues sont des dentistes, tous les dentistes ne sont pas nécessairement des stomatologues. Les premiers ont entrepris une formation en chirurgie dentaire après une première année d’études en médecine généraliste à l’université, avant d’enchaîner sur les 5 années d’études spécialisées en dentaire. Les seconds ont suivi un cursus complet d’études de médecine de 6 ans puis se sont spécialisés en dentaire avec 4 ans d’études en stomatologie dentiste qui leur ont apporté des connaissances médicales pointues avec pour certains des spécialisations en orthopédie dento-faciale, chirurgie dentaire…

A noter qu’un chirurgien dentiste peut être aussi compétent voire plus qu’un médecin stomatologue car certaines maladies organiques relèvent parfois d’un problème dentaire. Consulter un spécialiste, dentiste stomatologue, attestant de pratique dans les deux domaines peut rassurer certains patients.

Le champ d’activité de nature esthétique, reconstructive et fonctionnelle propre à la stomatologie s’est beaucoup étendu. Un savoir-faire dans l’art dentaire associé à l’expertise médicale apportent au stomatologue une compétence unique pourtant encore méconnue.

Articles similaires

Qu’est-ce que la résection apicale
Quelle est la différence entre une dent sur pivot et un inlay-core ?
Anesthésie générale ou locale ?



dent dévitalisée cause et prix

Dévitaliser une dent : principe, cause et prix

Dévitaliser une dent

dent dévitalisée cause et prix
question réponse dentiste

La dévitalisation est une intervention qui se déroule sous anesthésie locale pour permettre au patient de ne ressentir aucune douleur.

Qu’est-ce que la dévitalisation dentaire?

Zoom sur la dévitalisation dentaire :

La dévitalisation est une intervention qui se déroule sous anesthésie locale pour permettre au patient de ne ressentir aucune douleur.

Malgré toutes les précautions que l’on peut prendre au niveau de l’hygiène et de l’alimentation, nous pouvons développer des caries. En l’absence de soins, la carie peut atteindre la pulpe de manière irréversible. La seule solution pour calmer la douleur est la dévitalisation dentaire afin de permettre à son patient de mastiquer normalement et de retrouver également une bonne locution.


Le principe de la dévitalisation dentaire

Encore appelée traitement radiculaire ou traitement de canal, la dévitalisation est l’acte qui a pour objectif d’éliminer du tissu pulpaire au niveau de la racine d’une dent. En d’autres termes, le dentiste prive la dent de tous les vaisseaux sanguins et les nerfs qui sont à l’origine de la sensibilité et surtout, des douleurs ressenties.

Les spécificités de la dévitalisation dentaire

Elle peut être réalisée sur toutes les dents. Par contre, il est très rare qu’elle soit pratiquée sur une dent de sagesse. Ces dernières sont le plus souvent extraites lorsqu’elles sont atteintes par une carie ou par une infection. Après l’opération, les dentistes recommandent généralement la pose d’une couronne dentaire, car la dent dévitalisée devient friable et risque de se casser. La pose de la couronne permet d’éviter ce type de situation.

Pourquoi dévitaliser une dent?

Dans la plupart des cas, on dévitalise une dent lorsqu’une carie n’a pas été traitée sur une longue période et qu’elle est devenue profonde. Elle attaque en premier l’émail de la dent et se propage ensuite au niveau de la pulpe. À ce stade, si rien n’est fait, l’infection peut se propager dans le sang et causer des problèmes de santé beaucoup plus graves.

Dévitaliser une dent peut être également nécessaire en cas de traumatisme important comme une chute ou un ensemble de mini-chocs. Ces traumatismes entraînent une fracture au niveau de la racine ou une inflammation de la pulpe, ce qui augmente le risque d’infection bactérienne. La dent doit donc être dévitalisée le plus rapidement possible.

Dévitaliser une dent : le prix

Le prix d’une dévitalisation dépend de la dent concernée :

  • pour la dévitalisation une molaire, il faut prévoir environ 80 €
  • pour la dévitalisation d’une canine ou une incisive, il faut prévoir environ 30 €
  • pour la dévitalisation d’une prémolaire, il faut prévoir environ 50 €

Si le dentiste recommande la pose d’une couronne, il faut prévoir environ 650 € de plus. Dans certains cas exceptionnels, on pourra faire appel à un spécialiste (endodontiste), mais alors il faut bien s’informer car ce dernier prendra un dépassement d’honoraire.

En somme, la dévitalisation est un traitement dentaire qui permet de limiter l’apparition d’une infection ou de réduire les dégâts d’un traumatisme. La dévitalisation d’une molaire est l’intervention qui coûte le plus cher pour ce type de soins.

Consultez dès maintenant votre dentiste pour en bénéficier et entretenir votre dentition.

Articles similaires

Qu’est-ce que l’endodontie
Que faire en cas de rage de dents ?
Dent qui se déchausse, que faire ?



facette dentaire prix

Facettes dentaires : pose et prix

Facettes dentaires : pose et prix

facette dentaire prix
question réponse dentiste

La facette dentaire rencontre un vif succès depuis quelques années car afficher un beau sourire est pour beaucoup un atout esthétique de plus en plus important. Pose, prix… voici tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer.

Qu’est-ce qu’une facette dentaire ? 

Les facettes dentaires sont de mini coques extrêmement fines (de 0,6 à 0,7 mm d’épaisseur), que le dentiste colle sur la partie visible d’une ou plusieurs dents pour améliorer leur apparence, à l’image de faux ongles. Les facettes dentaires sont réalisées sur mesure afin de parfaitement s’adapter aux dents et sont une alternative aux couronnes dentaire. Simples à poser, elles offrent également un résultat très naturel qui perdure dans le temps.




Facette dentaire avant / après : Quels avantages ? 


Les facettes sont très utilisées pour : 

  •  Corriger la forme des dents
  •  Corriger l’alignement des dents
  •  Améliorer la teinte des dents

Grâce à ce procédé, il devient très facile de masquer des défauts. Les facettes dentaires se destinent bien évidemment aux dents visibles de devant. Inutile donc de les envisager pour des molaires ! 



Quels type de facettes dentaire choisir ? 


  • Les facettes céramiques :
     La facette céramique est la plus communément utilisée. La céramique est un matériau parfaitement compatible avec les tissus vivants dont les propriétés mécaniques et optiques se rapprochent de celles des dents naturelles.

  • Les facettes en composite :
    La facette en composite, une sorte de résine, sont moins utilisées car elles offrent un rendu moins esthétique et sont moins solides à l’usage. 

  • Les facettes en porcelaine
    Il existe également des facettes en porcelaine. Ce sont des mini coquilles de 0,2mm d’épaisseur qui se posent très simplement sans taille préalable des dents. On note toutefois un manque de nuances et de luminosité avec un résultat moins esthétique que la facette en céramique. Les facettes en porcelaine sont contre-indiquées dans le cas de dent inclinées vers l’avant ou proéminentes en raison du risque de “sur volume”. 

Pose de facette dentaire : Comment sont-elles mises en place ? 

Il faut prévoir environ deux ou trois séances d’une heure chacune

La première est destinée à établir un projet esthétique qui devra répondre aux souhaits du patient. 
Lors de la deuxième séance le praticien taille les dents puis réalise une empreinte des préparations et pose des facettes provisoires. 
Lors de la troisième séance, il procède à la pose des facettes définitives. 

Il faut compter environ 45 minutes pour coller une facette dentaire


Tarif facette dentaire 

Chez Dentego, le prix d’une facette dentaire emax est de 400€. Le prix des facettes dentaires peut bien sûr varier en fonction de la notoriété du dentiste et de la région ou il exerce. 

La pose de facettes est une solution innovante beaucoup moins chère que celle des prothèses dentaires. Le prix est jusqu’à deux fois moins élevé et le résultat obtenu est souvent saisissant.

Les facettes dentaires représentent une alternative efficace et économique aux prothèses dentaires, une solution facile, sans douleur, très rapide à mettre en œuvre et surtout au résultat spectaculaire. Si vous n’aimez pas votre sourire ou la teinte de vos dents, les facettes dentaires sont certainement faites pour vous ! 


Pour plus de renseignement, prenez rendez-vous avec votre dentiste ou dans l’un de nos nombreux centres dentaires Dentego. 



Articles similaires

Comment bien se brosser les dents ?
Tout savoir sur les prothésistes dentaire
Dent cassée : Causes et solutions d’urgence !




protheses dentaires les differents types

Prothèse dentaire : les différents types

Prothèse dentaire : les différents types

les prothèses dentaires
question réponse dentiste

” La reconstruction prothétique est un ensemble de techniques et de moyens destinés à réhabiliter une dentition. Le rôle des prothèses dentaires consiste donc à remplacer soit une partie de dent, soit une ou plusieurs dents manquantes. On distingue différents types de prothèse, la prothèse dentaire amovible ou fixe.

La prothèse dentaire amovible 

Plus connue sous le nom de “dentier“, la prothèse dentaire amovible est un appareillage dont le but est de remplacer une ou plusieurs dents naturelles absentes. Le terme “amovible” signifie que la prothèse peut être retirée de la bouche pour dormir ou pour son entretien quotidien. 
 

On parle d’une prothèse dentaire complète ou prothèse dentaire amovible complète lorsqu’elle remplace la totalité des dents de la mâchoire supérieure (prothèse dentaire amovible supérieure) ou inférieure. 

Une prothèse dentaire complète ou prothèse dentaire amovible partielle est fabriquée d’après une empreinte dentaire réalisée sur le patient. Elle est réalisée le plus souvent en résine acrylique rose pour imiter les gencives. Une structure métallique dotée de crochets permet de maintenir la prothèse dentaire partielle bien en place dans la bouche. Dans certains cas les crochets peuvent être avantageusement remplacés par des systèmes d’ancrages invisibles (bouton pression, glissières, etc…). 


La prothèse dentaire fixe 

Une prothèse dentaire fixe est, comme son nom l’indique, un dispositif qui ne peut être enlevé, autrement que par un dentiste. Parmi les prothèses fixes on distingue :



  •  La couronne dentaire : Qui est une restauration en céramique, en résine composite ou en métal, reproduisant la dent initiale et abîmée. La couronne va recouvrir entièrement la dent abimée qui est le plus souvent dévitalisée. La dent sera réduite par meulage afin de créer un espace suffisant pour insérer la couronne. Cette dernière sera ensuite scellée ou collée. 

  •  L’implant dentaire : Est une racine artificielle fabriquée le plus souvent en titane, que l’on fixe dans l’os de la mâchoire et qui sera connectée après ostéointégration à une prothèse dentaire. Ce dispositif prothétique des plus performants offre un confort et une durabilité inégalés. Une dent en acrylique est ensuite implantée directement dans le maxillaire ou la mandibule où a été préalablement inséré un ancrage appelé “inlay-core“. Cet ancrage pourra ainsi recevoir la prothèse dentaire qui sera vissée à l’intérieur. Implanté de façon permanente dans la mâchoire, l’ancrage agit comme une racine de dent naturelle. 

  •  Le bridge dentaire (de l’anglais “pont”) : une prothèse dentaire fixe formant un pont entre deux dents (ou plusieurs dents). Il est constitué d’une ou de plusieurs dents reliées à des dents « piliers » de part et d’autre de l’espace édenté. Le bridge permet de remplacer une dent absente, voire deux, en s’appuyant sur les dents adjacentes. 

  •  L’onlay : il vise à reconstituer la partie abîmée d’une dent. Il peut être en métal, résine ou en céramique. Il est fixé par collage et permet de conserver la racine vivante, sans avoir recours à une couronne dentaire. 

  •  Les facettes dentaires : fines lamelles de porcelaine utilisées principalement sur les dents antérieures dans un but esthétique, ne couvrant que la surface visible extérieure de la dent quand le patient sourit. 

Chaque prothèse dentaire présente des avantages et des limites. Le degré de technicité et le travail induit par la pose déterminent bien souvent le prix de ces reconstructions prothétiques. 

Pour plus de renseignement sur les différentes solutions et prothèses dentaires, n’hésitez pas à prendre contact avec votre praticien dentiste. Si vous souhaitez entamer des démarches pour la pose de prothèses dentaires, prenez directement rendez-vous dans l’un de nos nombreux centres dentaires. 



Articles similaires

Qu est ce qu un bridge dentaire ?
Prothésiste dentaire : quel est son rôle ?
Qu’est-ce qu’une couronne dentaire ?




couronne dentaire avec dentego

Qu’est-ce qu’une couronne dentaire ?

Qu’est-ce qu’une couronne dentaire ?

couronne dentaire dentego

question réponse dentiste

Utilisée en dentisterie réparatrice, la couronne sert principalement à recouvrir les dents dévitalisées, abimées et leur redonne leur structure normale.

Une belle dentition est toujours d’une importance capitale, que ce soit d’un point de vue esthétique ou fonctionnelle. En cas de délabrement ou de fracture dentaire, faire poser une couronne prothétique ou couronne dentaire reste la meilleure des solutions.


Couronne dentaire : définition

Il s’agit d’une prothèse dentaire artificielle dont la matière de fabrication peut varier d’un modèle à un autre. Elle recouvre la partie restante d’une dent cassée afin de lui redonner son apparence naturelle, ou une cavité fragilisée par une carie pour éviter que le cas ne s’aggrave. Pour que le résultat soit encore plus satisfaisant, le dentiste procède à un choix de teinte similaire aux dents adjacentes. Ainsi, la couronne artificielle ressemble bien à celle des vraies dents.


Le choix du matériau est essentiel pour la pérennité de la prothèse. Pour cela, rien ne vaut les avis et les conseils d’un praticien dentiste. Dans la majorité des cas, une couronne temporaire est posée avant d’être remplacée par une couronne permanente qui prend généralement du temps à être fabriquée dans un laboratoire. Il n’y a pas de limite d’âge pour la pose de couronne.



Quand avoir recours à une couronne dentaire?

Le dentiste propose de poser une couronne prothétique lorsqu’une dent est cassée ou endommagée. Cela arrive souvent après une dévitalisation. Dans ce cas, la couronne sert de protection de ce qui reste de la dent concernée. Elle peut aussi remplacer une dent qui a changé de couleur ou dont la forme est atypique.

Pour être sûr, nous vous recommandons de consulter votre dentiste tous les 6 mois pour un nettoyage et un contrôle dentaire. Si vous avez une ou plusieurs dents abîmées après des caries ou un accident ayant provoqué une fracture, seul le dentiste peut vous dire s’il faut réaliser une couronne artificielle et à quel moment.



Quelle couronne dentaire choisir ?

Les matériaux pour les couronnes dentaires, simples ou sur pivot, sont très variés et chacun d’eux possède ses propres spécificités :


  • La couronne en porcelaine et métal : Si vous voulez privilégier la robustesse, la combinaison de la porcelaine avec du métal est une meilleure option. La base de la prothèse sera en métal et ce sont les couches supérieures qui seront en porcelaine.
  • La couronne céramique ou couronne céramo-céramique : Les couronnes en céramique pure sont également très résistantes et ressemblent de très près aux vraies dents. Elles sont, de plus, très esthétiques.
  • La couronne en métal : Elle est constituée de nickel chrome ou de titane pour les personnes allergiques au nickel. D’une grande durée de vie, elle est néanmoins peu esthétique.
  • La couronne en or : Sans doute la plus durable, l’or étant très résistant, elle n’est par contre pas toujours esthétique.

Quelle est la durée de vie d’une couronne dentaire?

Selon le type de couronne choisi, la santé de la dent qu’elle recouvre, et l’hygiène bucco-dentaire, elle peut durer entre 5 et 15 ans. Il est fortement conseillé de ne pas manger des aliments trop durs, trop chauds et trop froids. Vous avez le droit de déguster des glaces, mais à condition de ne pas les mâchouiller.



Pour plus de renseignement, n’hésitez pas à consulter nos praticiens dentistes dans l’un de nos centres dentaire Dentego.



Articles similaires

Couronne dentaire tombée : que faire ?
Dent nécrosée : que faire ?
Le bridge dentaire : définition, types et prix




Dent cassée Dentego

Dent cassée : causes et solutions d’urgence

Dent cassée : Causes et solutions d’urgence

Dent cassée dentego

Dent cassée : Que faire ?

question réponse dentiste

Les dents cassées sont des problèmes dentaires courants. Enfant comme adulte, personne n’est à l’abri de cette situation souvent vécue, sur le moment, comme traumatisante. Heureusement des solutions existent pour réparer les dégâts d’une dent cassée, sous réserve d’agir rapidement.

Pourquoi une dent casse ?

La fracture d’une dent peut être la conséquence :

  1. D’un traumatisme de la mâchoire suite à une chute, un coup.

  2. De la mastication d’un aliment dur. Il n’est pas rare de constater une dent cassée en mangeant.

  3. D’une carie non soignée, car l’émail dentaire finit par s’effriter et aboutit à une fracture partielle de la dent.

  4. Une dent dévitalisée est souvent fragile. Une dent dévitalisée cassée est un phénomène fréquent si toutes les précautions ne sont pas prises, comme réaliser une couronne dentaire.

  5. De grincements des dents répétitifs ou de serrements involontaires de la mâchoire (bruxisme)

  6. Du vieillissement naturel des dents qui augmente également le risque de fêlure ou de fracture d’une dent.

Dent qui casse, les bons réflexes

Le bon réflexe consiste tout d’abord à récupérer le morceau de dent qui pourra peut-être, selon le cas, être refixé. Il devra idéalement être plongé dans une solution saline stérile proposée en pharmacie ou dans une boite spéciale de secours dentaire. S’agissant d’une matière vivante, le morceau de dent cassée doit être entouré de toutes les précautions d’hygiène nécessaires. Pour augmenter les probabilités de refixation et éviter les douleurs, une consultation chez le dentiste est indispensable dans les 24 heures suivant l’accident.

Le cas d’une dent de lait cassée chez l’enfant implique une consultation urgente pour s’assurer que le germe de la dent définitive n’est pas atteint, ce qui pourrait perturber sa croissance. S’il s’agit d’une dent définitive avec atteinte de la pulpe, le dentiste réalisera une couronne temporaire qui sera revue lorsque les dents auront pris leur forme définitive.



Dent cassée réparation, les traitements?

On distingue plusieurs types de dent cassée. Si certains problèmes sont visibles à l’œil nu, seule une radiographie permettra de déceler des altérations plus profondes, des lésions cachées au niveau de la racine ou de la pulpe dentaire et de procéder au traitement endodontique adapté.



  • Si la pulpe dentaire n’est pas touchée : le dentiste pourra vraisemblablement recoller le morceau de dent conservé par le patient ou remplacer le morceau manquant au moyen d’une résine ultra résistante. C’est une excellente solution pour réparer une molaire cassée par exemple.

  • Si la pulpe dentaire est altérée : le dentiste commencera par dévitaliser la dent avant de poser une couronne prothétique si la dent est fragile.

  • Si la racine est fêlée ou fracturée : le praticien n’aura d’autre choix que d’extraire la dent. Le traitement consiste ensuite à poser un implant ou un bridge afin de remplacer la dent perdue. La dernière solution (et la moins onéreuse) sera de placer un appareil amovible maintenu en place par une plaque en métal ou des crochets. Cette dernière solution n’est pas la meilleure car cet appareil peut être difficile à supporter. Elle n’est recommandée que lorsque l’on a perdu plusieurs dents.


Une dent qui se casse ? N’attendez pas pour consulter votre dentiste. Au-delà de l’aspect esthétique, c’est votre santé bucco-dentaire qu’il faut considérer. Prenez d’ores et déjà rendez-vous dans l’un de nos centres dentaires Dentego.



Articles similaires

Comment soigner le bruxisme ?
Comment soigner un abcès dentaire ?
Aphtes : que faire ?



Bridge dentaire avec Dentego

Qu’est-ce qu’un bridge dentaire ?

Le bridge dentaire : définition, types et prix

Bridge dentaire avec Dentego
question réponse dentiste

” L’absence d’une ou de plusieurs dents est un handicap important sur le plan fonctionnel, phonétique et esthétique. Pour y remédier, il existe plusieurs solutions, dont la pose d’un bridge dentaire.

Qu est ce qu un bridge dentaire ?

Moins connue que les autres prothèses dentaires, le bridge dentaire offre pourtant d’intéressants avantages.

Encore appelé pont dentaire, un bridge est une prothèse dentaire qui est fixée sur les dents voisines à une ou plusieurs dents manquantes. Avant la mise en place du pont, le dentiste doit préalablement réduire le volume de ces dernières et, au besoin, les dévitaliser si elles sont abîmées.

Sur le plan esthétique, le bridge dentaire présente l’avantage d’avoir des teintes très proches de celles des vraies dents. Il permet ainsi de retrouver un beau sourire et de mastiquer sans gêne.

Les différents types de bridges

Il existe principalement 4 types de bridges dentaires :

  • Le bridge conventionnel

    Utilisé pour remplacer une ou deux dents, ce bridge est posé après le meulage ou la dévitalisation des dents piliers (avec ou sans dévitalisation). 

  • Le bridge collé 

    Il est pour sa part utilisé lorsqu’il n’y a qu’une seule dent à remplacer. Contrairement au bridge conventionnel, sa pose ne nécessite pas de dévitalisation ou de réduction de volume au niveau des dents piliers. Il est simplement fixé à l’aide d’un ciment sur le bord intérieur des dents adjacentes. 

  • Le bridge sur implant 

    Ce type de bridge est utilisé lorsqu’il n’y a pas de dents aux alentours pouvant servir de piliers. Le dentiste pose alors des implants aux emplacements de dents piliers manquantes avant la mise en place du bridge. 

  • Le bridge dentaire de plusieurs dents et bridge complet 

    S’il est nécessaire de dévitaliser et de couronner des dents voisines à l’édentement ou de les tailler avant la pose du bridge, le dentiste peut recommander à son patient la pose de ce type de bridge. Ce type de bridge est une solution plus économique et plus fonctionnelle que le bridge sur implants. On parle aussi de bridge complet lorsque ce dernier remplace l’ensemble des dents du haut ou l’ensemble des dents du bas.

Quel est le prix d un bridge dentaire ?

Tout dépend du type de matériau utilisé dans la fabrication, des examens préalables, des honoraires du chirurgien-dentiste et du type de bridge choisi. 

Par exemple : 

  • Pour la pose d un bridge dentaire collé, il faut prévoir entre 760 et 1150 euros ;

  • Pour la pose d un bridge avec 3 couronnes, le prix varie entre 1200 et 1700 euros ;

  • Pour un bridge sur implant, prévoyez entre 650 et 700 euros avec un supplément  pour le pilier pour chaque couronne.

  • Pour ce qui est du prix d un bridge dentaire complet contenant 12 couronnes et 6 implants, il faut prévoir entre 12.000 et 15.000 euros.

N’hésitez pas à consulter notre page sur les tarifs des soins dentaire ou à contacter nos centres de santé bucco dentaire pour plus d’information.

En somme, le bridge dentaire est une solution simple et efficace contre la perte dentaire. Il permet d’obtenir un résultat plus esthétique et plus fonctionnel qu’un dentier classique. 

Consultez dès maintenant votre dentiste pour obtenir un devis.

Articles similaires

Qu’est-ce que la résection apicale ?
Différence entre dent sur pivot et un inlay-core ?
Tout savoir sur le comblement des sinus



bruxisme soins dentaires dentego

Comment soigner le bruxisme ?

Comment soigner le bruxisme ?

bruxisme soins dentaires dentego
question réponse dentiste

” On désigne sous le terme médical de bruxisme le phénomène de dents qui grincent sans raison apparente.

Retour sur un trouble dentaire qui atteint autant les enfants que les adultes :

Bruxisme, une parafonction manducatrice handicapante

Le terme “bruxisme”, du grec “bryxo” qui signifie «grincer des dents”, est un mouvement inconscient des maxillaires pouvant se produire de jour comme de nuit. 

On distingue :  

  • Le bruxisme statique qui se manifeste par une crispation de la mâchoire avec serrement de dents sans mouvements latéraux de la mandibule 

  • Le bruxisme dynamique qui consiste à grincer des dents avec des mouvements de va et vient de la mâchoire. 

Quelles sont les conséquences ?

Ce mouvement inconscient, sans raison précise, est plus problématique lorsqu’il se produit la nuit, car dans la journée la volonté humaine permet de décrisper les mâchoires et de limiter ainsi la pression des dents entre elles. En revanche, un bruxomane peut claquer des dents la nuit ou grincer des dents en dormant et les frotter l’une contre l’autre durant de longues minutes.

Ce phénomène peut, à la longue, avoir des conséquences plus ou moins graves comme l’usure prématurée de l’émail ou de la dentine avec pour effet une sensibilisation exacerbée aux aliments acides et aux changements de température. En l’absence de traitement, l’usure peut aussi aboutir à un affaissement des mâchoires et des troubles de l’articulation temporo-mandibulaire. Le patient consulte souvent à ce stade car il se bloque parfois les mâchoires ou s’inquiète esthétiquement de voir ses incisives plus courtes.

Dans les cas les plus graves, le bruxisme peut conduire à une atteinte du nerf voire une fracture de la dent.

Comment soigner et traiter le bruxisme

Bruxisme traitement : Protéger les dents avant tout 

Pour palier au grincement des dents la nuit et limiter les dégâts sur la dentition, le praticien peut conseiller comme protection le port d’une gouttière occlusale.

La gouttière anti-bruxisme est une protection en plastique rigide fabriquée sur mesure à partir de l’empreinte des dents du patient. Une seule gouttière pour les dents est nécessaire, à placer le plus souvent en haut. Elle peut dans certaines conditions être remboursée en partie par l’Assurance maladie

Cette gouttière doit impérativement être portée toutes les nuits. Ce traitement est efficace pour protéger les dents d’une usure excessive mais ne guérit pas le bruxisme proprement dit. En effet il est démontré comme nous le verrons plus tard qu’il est essentiellement dû au stress et il est donc conseillé de consulter un psychologue afin de mieux appréhender et tenter de soigner l’origine psychosomatique du problème. 

Pour soigner le bruxisme, on parle également de la technique du Biofeedback. Des capteurs sont posés sur le visage du patient et reliés à un réveil. Le but de ce traitement naturel est de redonner au patient le contrôle sur son propre corps, y compris sur certaines fonctions dites involontaires. Cette technique donne de bons résultats mais ses effets disparaissent dès l’arrêt du traitement. 

Bruxisme traitement naturel : S’attaquer aux causes

Le bruxisme nocturne est le résultat, dans la majorité des cas, d’une manifestation psychosomatique involontaire liée au stress, ce qui explique la difficulté de traitement. On compte cependant de nombreuses solutions visant à corriger les origines du bruxisme comme l’hypnose, l’ostéopathie, le yoga, la relaxation,la sophrologie…jusqu’au changement de régime alimentaire. 

Le bruxisme se soigne mais ne doit pas être pris à la légère, notamment si votre respiration est perturbée la nuit. 

Un contrôle dans le cadre de la médecine du sommeil peut confirmer le bruxisme et mettre en exergue d’autres pathologies plus sérieuses comme l’apnée du sommeil

Vous désirez prendre rendez-vous avec un spécialiste dentaire près de chez vous ? Vous pouvez le faire par téléphone ou directement sur Dentego.fr !



Articles similaires

Que faire contre les aphtes dentaire ?
Que faire en cas de rage de dents ?
Dent qui se déchausse, que faire ?



Prothesiste dentaire dentego

Prothésiste dentaire : quel est son rôle ?

Tout savoir sur les prothésistes dentaire

Prothesiste dentaire dentego
question réponse dentiste

Le prothésiste dentaire joue un rôle crucial dans la réussite d’une reconstitution de la dentition par une prothèse dentaire. Il peut exercer au sein d’un cabinet médical ou choisir d’être en profession libérale dans un laboratoire.

Le métier de prothésiste dentaire

Son travail se divise en deux grandes parties : d’une part la réalisation de prothèses dentaires sur-mesure, d’autre part la réparation de celles-ci

Le prothésiste dentaire a pour mission de fabriquer des prothèses dentaires amovibles ou fixes à partir d’empreintes et d’indications faites par le chirurgien-dentiste. Le respect des normes d’hygiène et de fabrication est primordial dans ce métier.

Pour cela, différentes étapes sont nécessaires : 

  • Étape 1 : une maquette en cire est réalisée à partir des empreintes dentaires primaires. Cette dernière n’est indispensable uniquement dans le cas d’une prothèse dentaire qui sera amovible

  • Étape 2 : le prothésiste réalise alors une première version de la prothèse dentaire. Puis, c’est le dentiste qui procède à l’essayage. Si besoin, le prothésiste est amené à faire des modifications et il s’occupe des finitions qui comprennent le meulage, le ponçage et le polissage, entre autres actions. 

  • Étape 3 : elle consiste en la coloration. Il s’agit de l’étape la plus importante car elle définit l’esthétique de la prothèse dentaire en céramique. Concrètement, le prothésiste dentaire “peint” la prothèse en utilisant des poudres et de la porcelaine. Tout l’enjeu est d’obtenir une teinte similaire à celle des dents naturelles du patient. 

Cette première fonction de création de prothèse dentaire est complétée par la réparation d’anciennes prothèses. En effet, le prothésiste dentaire effectue également : 

  • Des crochets ou des soudures à base de métal
  • Le rebasage d’une prothèse dentaire qui a subi des changements avec le temps afin que celle-ci s’ajuste parfaitement à la bouche du patient
  • La réparation d’éventuelles fracture
  • Les adjonctions de dents sur des appareils stellites, etc.

La formation de prothésiste dentaire 

Deux options sont possibles pour devenir prothesiste dentaire :

  1. Niveau Bac : en passant un Bac Pro Prothèse Dentaire suivi d’un Brevet Technique des Métiers (BTM) Prothésiste Dentaire d’une durée d’un an et en alternance. 

  2. Niveau Bac+2 : en obtenant un Brevet Technique des Métiers Supérieur Prothésiste Dentaire. Ce BTMS est accessible après un BTM en 2 ans ou après un Bac général pendant 3 ans. Il existe également le BTS Prothésiste Dentaire

  3. À savoir que l’obtention du BTMS est obligatoire afin de gérer un laboratoire de prothèse dentaire

    Un dentiste prothésiste de qualité
     

    Il doit y avoir une excellente communication entre le chirurgien-dentiste et le prothésiste dentaire. Ce dernier peut également voir directement le patient afin de déterminer avec précision la teinte de la prothèse dentaire à poser notamment si elle concerne une dent très visible. 

    Vous souhaitez prendre rendez-vous avec un dentiste près de chez vous pour une prothèse dentaire ? Pensez à le faire par téléphone ou sur notre site internet !



    Articles similaires

    Soins dentaires, qui consulter ?
    À quoi sert le premier bilan dentaire ?
    Voyages et vacances : conseils pratiques