Les pathologies dentaires

bruxisme soins dentaires dentego

Comment soigner le bruxisme ?

Comment soigner le bruxisme ?

bruxisme soins dentaires dentego
question réponse dentiste

” On désigne sous le terme médical de bruxisme le phénomène de dents qui grincent sans raison apparente.

Retour sur un trouble dentaire qui atteint autant les enfants que les adultes :

Bruxisme, une parafonction manducatrice handicapante

Le terme “bruxisme”, du grec “bryxo” qui signifie «grincer des dents”, est un mouvement inconscient des maxillaires pouvant se produire de jour comme de nuit. 

On distingue :  

  • Le bruxisme statique qui se manifeste par une crispation de la mâchoire avec serrement de dents sans mouvements latéraux de la mandibule 

  • Le bruxisme dynamique qui consiste à grincer des dents avec des mouvements de va et vient de la mâchoire. 

Quelles sont les conséquences ?

Ce mouvement inconscient, sans raison précise, est plus problématique lorsqu’il se produit la nuit, car dans la journée la volonté humaine permet de décrisper les mâchoires et de limiter ainsi la pression des dents entre elles. En revanche, un bruxomane peut claquer des dents la nuit ou grincer des dents en dormant et les frotter l’une contre l’autre durant de longues minutes.

Ce phénomène peut, à la longue, avoir des conséquences plus ou moins graves comme l’usure prématurée de l’émail ou de la dentine avec pour effet une sensibilisation exacerbée aux aliments acides et aux changements de température. En l’absence de traitement, l’usure peut aussi aboutir à un affaissement des mâchoires et des troubles de l’articulation temporo-mandibulaire. Le patient consulte souvent à ce stade car il se bloque parfois les mâchoires ou s’inquiète esthétiquement de voir ses incisives plus courtes.

Dans les cas les plus graves, le bruxisme peut conduire à une atteinte du nerf voire une fracture de la dent.

Comment soigner et traiter le bruxisme

Bruxisme traitement : Protéger les dents avant tout 

Pour palier au grincement des dents la nuit et limiter les dégâts sur la dentition, le praticien peut conseiller comme protection le port d’une gouttière occlusale.

La gouttière anti-bruxisme est une protection en plastique rigide fabriquée sur mesure à partir de l’empreinte des dents du patient. Une seule gouttière pour les dents est nécessaire, à placer le plus souvent en haut. Elle peut dans certaines conditions être remboursée en partie par l’Assurance maladie

Cette gouttière doit impérativement être portée toutes les nuits. Ce traitement est efficace pour protéger les dents d’une usure excessive mais ne guérit pas le bruxisme proprement dit. En effet il est démontré comme nous le verrons plus tard qu’il est essentiellement dû au stress et il est donc conseillé de consulter un psychologue afin de mieux appréhender et tenter de soigner l’origine psychosomatique du problème. 

Pour soigner le bruxisme, on parle également de la technique du Biofeedback. Des capteurs sont posés sur le visage du patient et reliés à un réveil. Le but de ce traitement naturel est de redonner au patient le contrôle sur son propre corps, y compris sur certaines fonctions dites involontaires. Cette technique donne de bons résultats mais ses effets disparaissent dès l’arrêt du traitement. 

Bruxisme traitement naturel : S’attaquer aux causes

Le bruxisme nocturne est le résultat, dans la majorité des cas, d’une manifestation psychosomatique involontaire liée au stress, ce qui explique la difficulté de traitement. On compte cependant de nombreuses solutions visant à corriger les origines du bruxisme comme l’hypnose, l’ostéopathie, le yoga, la relaxation,la sophrologie…jusqu’au changement de régime alimentaire. 

Le bruxisme se soigne mais ne doit pas être pris à la légère, notamment si votre respiration est perturbée la nuit. 

Un contrôle dans le cadre de la médecine du sommeil peut confirmer le bruxisme et mettre en exergue d’autres pathologies plus sérieuses comme l’apnée du sommeil

Vous désirez prendre rendez-vous avec un spécialiste dentaire près de chez vous ? Vous pouvez le faire par téléphone ou directement sur Dentego.fr !



Articles similaires

Que faire contre les aphtes dentaire ?
Que faire en cas de rage de dents ?
Dent qui se déchausse, que faire ?



gout amer dans le bouche soin dentaire dentego

Dysgueusie et Goût amer dans la bouche : causes, traitement

Tout savoir sur la dysgueusie : le trouble du goût amer dans la bouche

gout amer dans le bouche soin dentaire dentego
question réponse dentiste

Le gout amer dans la bouche appelé aussi dysgueusie est, la plupart du temps, un trouble passager dont on se débarrasse facilement contrairement à l’agueusie.

Gout amer dans la bouche causes

Dans certains cas, il peut se révéler être le symptôme d’une maladie dentaire plus ou moins grave. Si aucun aliment amer n’a été ingéré, la sensation d’amertume en bouche peut s’expliquer de diverses manières : 

  • Par la prise de médicaments comme certains antibiotiques, antidépresseurs, psychotropes mais aussi des médications pour le cœur et la tension artérielle, pour le diabète, l’insomnie, l’hyperthyroïdie, l’asthme, le cancer, l’ostéoporose…etc. 

  • Par l’inhalation en excès de certaines substances comme le tabac, le mercure, le plomb (une fuite de métal des plombages dentaires par exemple) ou le zinc que l’on trouve souvent dans les fruits de mer ou le foie de veau notamment. 

  • Par l’ingestion d’une plante toxique, d’une substance chimique 

  • Par une pathologie bucco-dentaire, une infection de la gorge, une inflammation des glandes salivaires, mycose (infections à levures) 

  • Par un reflux gastro-œsophagien

  • Par une mauvaise hygiène buco-dentaire

  • Par une maladie (cancer, biliaire ou rénale, affection du système nerveux)

  • Lors de certaines phases nauséeuses de la grossesse
Le traitement d’un cancer peut générer un mauvais goût dans la bouche causé par la chimiothérapie.
Une mauvaise haleine et une certaine amertume dans la bouche sont également signe d’un trouble ou d’une maladie hépatique.

Goût amer dans la bouche : quel traitement ? 

Les traitements dépendent bien entendu de l’origine du goût amer et des troubles constatés. Il convient selon le cas de diminuer ou stopper la consommation de tabac, de consulter un dentiste qui traitera la pathologie en cause, remplacera le plombage par de la résine composite ou par de la céramique s’il s’agit d’une couronne.

D’une manière générale pour s’assurer une sensation agréable en bouche, il est recommandé : 

  •  D’avoir une bonne hygiène buccale en nettoyant les interstices entre les dents avec du fil dentaire, en brossant également la langue. On termine en utilisant une solution pour bain de bouche après le brossage des dents au moins deux fois par jour. 

  •  De se brosser les dents, les gencives et la langue avec du bicarbonate.

  •  De consommer des aliments comme les agrumes qui activent la salive et d’éviter les aliments frits et épicés, les boissons gazeuses, les jus de fruits transformés, le café et l’alcool. 

  •  De manger lentement des petites portions à la fois et de bien mastiquer. 

  • De boire suffisamment. L’eau (à température ambiante) est un excellent remède pour éliminer les toxines dans la bouche et pour réduire les acides dans l’estomac responsable du goût amer dans la bouche.

  •  De sucer des bonbons aromatisés à la menthe, au citron ou à l’orange 
De simple désagrément, le goût amer dans la bouche peut se révéler très handicapant et être le signe d’autres affections beaucoup plus graves. Si les symptômes persistent, reviennent régulièrement ou sont vraiment infirmatifs, il est vivement recommandé de prendre rendez-vous chez le dentiste ou avec votre médecin.

Articles similaires

Comment éviter les taches sur les dents?
Comment bien se brosser les dents ?
Comment avoir une bonne hygiène dentaire ?



Femme souffrant d'un abces dentaire

Comment soigner un abcès dentaire ?

Comment soigner un abcès dentaire ?

Femme souffrant d'un abces dentaire
question réponse dentiste

” Le principal symptôme d’un abcès dentaire est une douleur intense et continue, accompagnée d’une sensation de battement cardiaque et d’un gonflement de la gencive.

Qu’est-ce qu’un abcès dentaire ? 

L’abcès dentaire est une infection purulente de la gencive ou de la muqueuse buccale. Les causes probables de cette infection sont multiples. L’abcès dentaire peut être la résultante d’une maladie parodontale non traitée, d’une fêlure ou d’une fracture de la racine de la dent, mais aussi d’une nécrose de la pulpe ou d’un traitement canalaire mal réalisé. Dans ces deux derniers cas, l’abcès est situé au bout de la racine.

Comment soigner un abcès dentaire ? 

Que faire pour soigner un abcès dentaire ? 

Dès apparition du premier symptôme abcès dentaire, saisissez votre téléphone et prenez rendez-vous auprès de votre dentiste.

Si l’abcès est à ses débuts, vous pouvez patienter jusqu’au jour convenu par le spécialiste. Mais dans le cas d’une infection plus étendue, il convient de signaler au spécialiste qu’il s’agit dune urgence. 

Une infection étendue sera caractérisée par une température élevée et un visage gonflé. Une intervention d’urgence peut également s’avérer nécessaire si vous souffrez d’une maladie ou suivez un traitement diminuant votre immunité. Il pourrait s’agir d’un diabète, d’une chimiothérapie, d’un traitement immunosuppresseur ou d’une infection au VIH. 

Comment soulager un abcès dentaire ? 

En attendant la consultation auprès du spécialiste, il existe diverses précautions que vous pouvez prendre afin de soulager un abcès dentaire :  

    1.   Ne prenez aucun anti-inflammatoire, au risque d’aggraver l’infection

    2.   Prenez un anti-douleur, du paracétamol par exemple

    3.  Appliquez un gel antiseptique sur la zone douloureuse. A défaut, utilisez le clou de girofle (directement, en infusion ou sous forme d’huile essentielle) pour soulager la douleur  

    4. Faites des bains de bouche (un à deux par jour)  

    5. Évitez d’utiliser le côté douloureux pour mâcher les aliments 

    6. Placez un linge sur la joue douloureuse puis y poser une poche de glace. Retirez la poche toutes les 10 minutes afin d’éviter une brûlure par le froid. 

    7. Brossez vos dents matin et soir à l’aide d’une brosse très souple. 

Ces règles simples permettent de calmer un abcès dentaire jusqu’à l’intervention du dentiste. 

Que fait le spécialiste pour traiter un abcès dans la bouche

En fonction de l’origine de l’abcès dentaire et pour le faire degonfler, le dentiste procède : 

  • A une dévitalisation de la dent si la cause est une necrose pulpaire.Ce traitement consiste à retirer le reste de la pulpe dentaire. Le spécialiste nettoie les canaux situés au niveau de la racine de la dent puis réalise une obturation canalaire. L’opération se déroule généralement sous anesthésie locale. L’obturation définitive des canaux peut être réalisée dans une séance ultérieure une fois les signes d’abcès disparus. 

  • A une incision de la gencive pour évacuer le pus en cas d’abcès parodontalCet acte est souvent accompagné d’une ordonnance d’antibiotiques, d’antalgiques et d’un bain de bouche antiseptique. Dans une séance ultérieure, le dentiste fera un bilan parodontal et vous proposera le traitement adapté. 

  • A l’extraction de la dent si cette dernière présente une fracture radiculaire.Cette extraction peut être différée à une séance ultérieure en cas d’infection trop importante. Le dentiste réalise alors le jour de l’urgence une incision pour drainer l’abcès dans un premier temps et vous soulager de la douleur. Il vous prescrira une ordonnance d’antibiotiques, d’antalgiques et d’antiseptiques. L’extraction sera faite à une séance ultérieure lorsque l’abcès sera « refroidi ». 
Vous désirez prendre rendez-vous avec un spécialiste dentaire près de chez vous ? Vous pouvez le faire par téléphone ou directement sur Dentego.fr !

Articles similaires

Dent nécrosée : que faire ?
Aphtes : que faire ?
Couronne dentaire tombée : que faire ?



couronne dentaire perdue dentego

Couronne dentaire tombée : que faire ?

Couronne dentaire tombée : que faire ?

couronne dentaire perdue dentego

Que faire quand on perd une couronne dentaire ?

question réponse dentiste

On appelle couronne dentaire, une prothèse dentaire fabriquée à partir d’un morceau de dent artificielle, implantée à la place d’une dent naturelle cassée. Le but d’une couronne est de réparer et de protéger une dent abîmée.

Que faire quand on perd une couronne dentaire ?

Bien que solidement fixée, il peut arriver que cette prothèse se détache et tombe à la suite d’un choc ou à cause d’aliments trop durs ou collants.

  • Que faire quand on perd une couronne dentaire ?

  • Comment recoller une couronne dentaire ?
Si le mal est fait, il est toujours possible de réparer une couronne extraite de son emplacement en attendant de consulter un dentiste.
Voici comment recoller une dent provisoire et les bons réflexes à avoir si cela vous arrive :

  • La première réaction consiste à sortir entièrement la prothèse afin d’éviter de l’avaler. La couronne doit être conservée jusqu’au rendez-vous chez le dentiste.

  • Après avoir récupéré la prothèse, on procède à un nettoyage minutieux de la dent support ou du pivot avec du dentifrice et un bain de bouche antiseptique. On nettoiera également la couronne en douceur en grattant le ciment et le reste des matériaux accumulés afin d’enlever tous les dépôts présents.

Des kits d’urgence dentaire vendus en pharmacie permettent et expliquent comment recoller temporairement la prothèse avec un ciment spécial ou une crème fixative pour dentier. Ces kits sont prévus pour recoller les couronnes mais aussi les bridges.
Attention à ne jamais utiliser de colle autre que les produits spéciaux pour recoller une dent !

Une fois la couronne en place, celle-ci ne doit pas gêner la fermeture de la bouche et doit permettre d’avoir la même sensation qu’avant la perte de cette prothèse dentaire. 
Cette manœuvre est toutefois à éviter car le risque de mal repositionner la dent est important. Il est plutôt conseillé de demander à être reçu en urgence par votre dentiste afin de recoller la couronne dans la bonne position. 

Que faire quand on perd une couronne dentaire que l’on ne retrouve plus ?


  • En cas de perte d’une couronne impossible à retrouver

    Il est conseillé de procéder à un bain de bouche antiseptique soigné puis de recouvrir temporairement la surface de la dent avec un ciment dentaire disponible aussi dans toutes les pharmacies.
    => Il est impératif de voir un dentiste dans les plus brefs délais pour éviter toute complication.

  • La couronne a été avalée

    Le conseil souvent donné aux personnes qui ont ingéré une prothèse dentaire est de manger des asperges ou des poireaux. Les fibres de ces légumes vont former un cocon autour de ce corps étranger et faciliteront le transit intestinal en toute sécurité. Au bout de 3 à 4 jours le corps étranger sera expulsé naturellement.

Quelque soit le cas, pour éviter tout risque d’infection jusqu’au rendez-vous médical, il faut veiller à une hygiène bucco-dentaire rigoureuse par un brossage des dents soigné suivi d’un rinçage à l’aide de bain de bouche antiseptique et éviter de mâcher du côté de la dent mise à nu.

Prenez immédiatement un rendez-vous chez votre dentiste pour qu’il désinfecte la dent éventuellement touchée par des bactéries présentes dans la cavité buccale et qu’il procède à la mise en place d’une nouvelle couronne.

Articles similaires 

Comment conserver une haleine fraîche ?
Comment avoir une bonne hygiène dentaire ?
Comment éviter les taches sur les dents?



Dent nécrosée guide & conseils santé dentaire

Dent nécrosée : que faire ?

Dent nécrosée : que faire ?

Dent nécrosée guide & conseils santé dentaire

Comment réagir en cas de nécrose dentaire ?

question réponse dentiste

La nécrose dentaire est un phénomène qui inquiète en raison de son caractère irréversible. La dent se mortifie en effet peu à peu et de manière irrémédiable. La dévitalisation est alors la solution la plus adaptée pour conserver une bonne hygiène dentaire.Nous vous proposons donc de faire le point sur cette pathologie bucco-dentaire.

Qu’entend-on par dent nécrosée ?

On appelle dent nécrosée, une dent mortifiée en raison de la destruction prématurée de la pulpe dentaire, la partie située à l’intérieur de la dent qui abrite les nerfs dentaires, les vaisseaux lymphatiques et surtout les vaisseaux sanguins, qui sont en charge de la vascularisation des cellules de la dent.

Quelles sont les causes d’une dent nécrosée ?

Une dent morte est généralement la conséquence :

  • D’une carie sévère proche de la pulpe dentaire : Les bactéries traversent l’émail puis la dentine avant de s’attaquer à la pulpe.


  • D’une pulpite avec atteinte de la dent par la racine : Les germes pénètrent par le sommet de la racine (apex) à l’endroit où circulent les vaisseaux qui irriguent la pulpe.


  • D’un traumatisme physique (choc brutal) ou de microtraumatismes à répétition qui vont irrémédiablement altérer la pulpe dentaire et entraîner sa dégénérescence : bruxisme, tics impliquant les dents… Un choc peut ainsi sectionner l’apport vasculaire de la dent, induisant sa mortification.


  • De la pose d’une couronne dentaire sur une dent vivante, d’un pivot, d’obturation en composite parfois, ou de soins à proximité de la pulpe dentaire.

Quels sont les symptômes de la nécrose dentaire ?

Le phénomène de nécrose dentaire ne s’accompagne généralement pas de signes cliniques car il est souvent, comme dit précédemment, consécutif à un problème dentaire guéri, à savoir une rage de dent, une infection ou un choc. Une fois l’épisode douloureux oublié, la dent concernée va insidieusement s’opacifier au fil du temps et perdre de sa sensibilité. Elle devient grisâtre ou verdâtre par la détérioration de l’hémoglobine qui entraîne un phénomène semblable à celui de l’hématome.

Comment traiter une nécrose dentaire ?

Une dent nécrosée se traite avec la dévitalisation de la dent. Le praticien enlève la pulpe abîmée par les germes infectieux et étanchéifie ensuite les canaux avec une pâte antiseptique.

Le fait d’étanchéifier empêche l’infection de se propager au-delà de la dent et évite également une nouvelle attaque bactérienne.

Grâce à cette technique, on évite souvent d’extraire des dents qui auraient dû l’être. Cependant, la perte tissulaire causée par la dévitalisation fragilise la dent. Il convient dès lors de renforcer cette dernière par la pose d’une couronne pour éviter que la dent ne se casse à la longue.

Si la dent n’est pas dévitalisée, les bactéries responsables de la nécrose pulpaire risquent de migrer vers la zone osseuse et causer un abcès dentaire qui rendra nécessaire l’extraction de la dent.

Articles similaires 

Que faire contre les aphtes dentaire ?
Que faire en cas de rage de dents ?
Dent qui se déchausse, que faire ?



dent qui bouge

Dent qui se déchausse, que faire ?

Dent qui se déchausse, que faire ?

dent qui bouge

Quels sont les symptômes d’une dent qui se déchausse ?

question réponse dentiste

 Dans le cas d’une dent qui se déchausse, la gencive qui soutient les dents subit une récession et se rétracte. Parmi les causes, on retrouve : l’âge, la maladie parodontale, le tabac, un brossage trop agressif, le diabète et un traitement orthodontique. Une dent qui se déchausse et bouge doit être traitée rapidement pour éviter des complications.

Le déchaussement des dents est souvent provoqué par un brossage trop vigoureux qui affecte avec le temps, la fermeté des gencives. Le déchaussement peut aussi être le symptôme d’une maladie parodontale comme une gingivite (infection des gencives) ou une parodontite (infection des tissus qui soutiennent la dent).

Comment reconnaître le déchaussement des dents à un stade précoce ?

À l’œil nu, on aperçoit une partie de la racine de la dent, ce qui donne l’impression d’une dent allongée.

Les causes possibles du déchaussement des dents :

  • Une maladie parodontale (gingivite ou parodontite).
  • L’utilisation d’une brosse à dents à poils durs ou un brossage trop vigoureux.
  • Une mauvaise technique de brossage.
  • Le tabac à mâcher et à inhaler est une cause très importante de cancer de la gorge et de la bouche. Il peut également causer des problèmes de santé bucco-dentaire graves, y compris le déchaussement des gencives.
  • Les tics, notamment le grincement des dents (bruxisme), la mastication de chewing-gum (gomme à mâcher) à outrance ou l’onychophagie (se ronger les ongles).
  • Les séquelles d’un traitement orthodontique, par exemple, après une traction trop forte et trop rapide sur les dents.

Quels sont les symptômes ?

  • la dent paraît plus longue et n’est plus stable
  • apparition de la racine au dessus de la gencive qui s’est rétractée
  • des saignements au moment du brossage

Comment l’éviter ?

  • La seule solution pour éviter une dent qui se déchausse et ses complications est une visite régulière chez le dentiste pour éviter que le tartre s’accumule sous la gencive.
  • Avoir une hygiène bucco dentaire saine et régulière, se brosser les dents de manière efficace mais douce en utilisant une brosse souple ou moyenne
  • Utiliser un dentifrice spécifique pour les gencives sensibles. Demandez conseil à votre dentiste.

Quels traitements pour une dent qui se déchausse ?

Le seul traitement est réalisé par le dentiste spécialiste en parodontologie qui peut consister en un détartrage, un décollage de la gencive pour pouvoir nettoyer en dessous, voire une greffe de gencive dans certains cas.
Il est également recommandé de faire des bains de bouche 2 à 3 fois par jours pendant 1 à 2 semaine, particulièrement après un détartrage dentaire.

Articles similaires 

Comment soigner un abcès dentaire  ?
Retrouvez plus d’informations sur nos centres dentaires Dentego
La visite chez le dentiste c’est au moins une fois par an !



conseils aphte

Aphtes : que faire ?

Aphtes : que faire ?

conseils aphte

Que faire si vous avez des aphtes ?

question réponse dentiste

 Il devient urgent de consulter si les douleurs sont trop fortes, si vous avez de la fièvre ou êtes fatigués, si cela vous empêche de manger, si la lésion saigne, etc.

Les aphtes dentaires et bucco-dentaires sont des gonflements ou des lésions souvent bénins de la bouche, de la langue ou des lèvres. Entourés d’une zone rouge, ils peuvent être douloureux mais ne sont pas contagieux car pas d’origine infectieuse.

Les causes n’ont pas été bien identifiées mais plusieurs facteurs ont tendance à en provoquer:

  • une petite blessure à l’intérieur de la bouche dûe à un appareil dentaire, une prothèse, une morsure, etc.
  • le stress et la fatigue physique
  • une carence en fer ou en vitamines
  • les allergies alimentaires
  • les changements hormonaux
  • certains médicaments comme les bêtabloquants, anti-inflammatoires non stéroïdiens, etc.

Bien que les récidives soient fréquentes, ils se soignent rapidement grâce à l’application de pommades ou de calmants disponibles sans ordonnance en pharmacie. Si l’infection perdure, consultez rapidement votre dentiste qui vous prescrira ou non des antibiotiques.

Articles similaires 

Cliquer ici pour en savoir plus sur le blanchiment dentaire
 Pourquoi avons-nous besoin d’une radio panoramique ?
Prothèses dentaires amovibles comment sa marche ?



rages de dents

Que faire en cas de rage de dents ?

Que faire en cas de rage de dents ?

conseil rage de dent

Comment calmer une rage de dents ?

question réponse dentiste

 La rage de dents est une douleur violente, aigue et difficilement supportable. Elle est principalement causée par une inflammation due à une carie, une pulpite ou abcès dentaire. Pour la contrôler, vous devez absolument prendre un rendez-vous chez le dentiste.

Quelques conseils pour vous aider à calmer une rage de dents :

 
  • Se brosser la dent en question plusieurs fois par jour, avec une brosse douce, pour éviter la multiplication des bactéries et l’aggravation de l’inflammation.

  • Utiliser un bain de douche 2 fois par jour.

  • Appliquer une couche de dentifrice pour dents sensibles si la douleur est localisée à la base de la dent, pour protéger l’email abimé des sensations désagréables dues au chaud et au froid.

  • Utiliser des antidouleurs à base de codéines, sur conseil de votre médecin ou pharmacien.

  • Essayer le clou de girofle comme anesthésiant naturel peut également soulager une rage de dent. Pour cela il faut faire bouillir plusieurs clous de girofle dans l’eau durant 10 minutes et utiliser cette décoction en bain de bouche.

Articles similaires 

Embellir votre sourir par de l’esthétisme dentaire
Qu’est-ce que l’orthodontie adulte et pour enfant ?
Conseils pratiques et de soins dentaires