L’esthétique dentaire

facette dentaire prix

Facettes dentaires : pose et prix

Facettes dentaires : pose et prix

facette dentaire prix
question réponse dentiste

La facette dentaire rencontre un vif succès depuis quelques années car afficher un beau sourire est pour beaucoup un atout esthétique de plus en plus important. Pose, prix… voici tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer.

Qu’est-ce qu’une facette dentaire ? 

Les facettes dentaires sont de mini coques extrêmement fines (de 0,6 à 0,7 mm d’épaisseur), que le dentiste colle sur la partie visible d’une ou plusieurs dents pour améliorer leur apparence, à l’image de faux ongles. Les facettes dentaires sont réalisées sur mesure afin de parfaitement s’adapter aux dents et sont une alternative aux couronnes dentaire. Simples à poser, elles offrent également un résultat très naturel qui perdure dans le temps.




Facette dentaire avant / après : Quels avantages ? 


Les facettes sont très utilisées pour : 

  •  Corriger la forme des dents
  •  Corriger l’alignement des dents
  •  Améliorer la teinte des dents

Grâce à ce procédé, il devient très facile de masquer des défauts. Les facettes dentaires se destinent bien évidemment aux dents visibles de devant. Inutile donc de les envisager pour des molaires ! 



Quels type de facettes dentaire choisir ? 


  • Les facettes céramiques :
     La facette céramique est la plus communément utilisée. La céramique est un matériau parfaitement compatible avec les tissus vivants dont les propriétés mécaniques et optiques se rapprochent de celles des dents naturelles.

  • Les facettes en composite :
    La facette en composite, une sorte de résine, sont moins utilisées car elles offrent un rendu moins esthétique et sont moins solides à l’usage. 

  • Les facettes en porcelaine
    Il existe également des facettes en porcelaine. Ce sont des mini coquilles de 0,2mm d’épaisseur qui se posent très simplement sans taille préalable des dents. On note toutefois un manque de nuances et de luminosité avec un résultat moins esthétique que la facette en céramique. Les facettes en porcelaine sont contre-indiquées dans le cas de dent inclinées vers l’avant ou proéminentes en raison du risque de “sur volume”. 

Pose de facette dentaire : Comment sont-elles mises en place ? 

Il faut prévoir environ deux ou trois séances d’une heure chacune

La première est destinée à établir un projet esthétique qui devra répondre aux souhaits du patient. 
Lors de la deuxième séance le praticien taille les dents puis réalise une empreinte des préparations et pose des facettes provisoires. 
Lors de la troisième séance, il procède à la pose des facettes définitives. 

Il faut compter environ 45 minutes pour coller une facette dentaire


Tarif facette dentaire 

Chez Dentego, le prix d’une facette dentaire emax est de 400€. Le prix des facettes dentaires peut bien sûr varier en fonction de la notoriété du dentiste et de la région ou il exerce. 

La pose de facettes est une solution innovante beaucoup moins chère que celle des prothèses dentaires. Le prix est jusqu’à deux fois moins élevé et le résultat obtenu est souvent saisissant.

Les facettes dentaires représentent une alternative efficace et économique aux prothèses dentaires, une solution facile, sans douleur, très rapide à mettre en œuvre et surtout au résultat spectaculaire. Si vous n’aimez pas votre sourire ou la teinte de vos dents, les facettes dentaires sont certainement faites pour vous ! 


Pour plus de renseignement, prenez rendez-vous avec votre dentiste ou dans l’un de nos nombreux centres dentaires Dentego. 



Articles similaires

Comment bien se brosser les dents ?
Tout savoir sur les prothésistes dentaire
Dent cassée : Causes et solutions d’urgence !




protheses dentaires les differents types

Prothèse dentaire : les différents types

Prothèse dentaire : les différents types

les prothèses dentaires
question réponse dentiste

” La reconstruction prothétique est un ensemble de techniques et de moyens destinés à réhabiliter une dentition. Le rôle des prothèses dentaires consiste donc à remplacer soit une partie de dent, soit une ou plusieurs dents manquantes. On distingue différents types de prothèse, la prothèse dentaire amovible ou fixe.

La prothèse dentaire amovible 

Plus connue sous le nom de “dentier“, la prothèse dentaire amovible est un appareillage dont le but est de remplacer une ou plusieurs dents naturelles absentes. Le terme “amovible” signifie que la prothèse peut être retirée de la bouche pour dormir ou pour son entretien quotidien. 
 

On parle d’une prothèse dentaire complète ou prothèse dentaire amovible complète lorsqu’elle remplace la totalité des dents de la mâchoire supérieure (prothèse dentaire amovible supérieure) ou inférieure. 

Une prothèse dentaire complète ou prothèse dentaire amovible partielle est fabriquée d’après une empreinte dentaire réalisée sur le patient. Elle est réalisée le plus souvent en résine acrylique rose pour imiter les gencives. Une structure métallique dotée de crochets permet de maintenir la prothèse dentaire partielle bien en place dans la bouche. Dans certains cas les crochets peuvent être avantageusement remplacés par des systèmes d’ancrages invisibles (bouton pression, glissières, etc…). 


La prothèse dentaire fixe 

Une prothèse dentaire fixe est, comme son nom l’indique, un dispositif qui ne peut être enlevé, autrement que par un dentiste. Parmi les prothèses fixes on distingue :



  •  La couronne dentaire : Qui est une restauration en céramique, en résine composite ou en métal, reproduisant la dent initiale et abîmée. La couronne va recouvrir entièrement la dent abimée qui est le plus souvent dévitalisée. La dent sera réduite par meulage afin de créer un espace suffisant pour insérer la couronne. Cette dernière sera ensuite scellée ou collée. 

  •  L’implant dentaire : Est une racine artificielle fabriquée le plus souvent en titane, que l’on fixe dans l’os de la mâchoire et qui sera connectée après ostéointégration à une prothèse dentaire. Ce dispositif prothétique des plus performants offre un confort et une durabilité inégalés. Une dent en acrylique est ensuite implantée directement dans le maxillaire ou la mandibule où a été préalablement inséré un ancrage appelé “inlay-core“. Cet ancrage pourra ainsi recevoir la prothèse dentaire qui sera vissée à l’intérieur. Implanté de façon permanente dans la mâchoire, l’ancrage agit comme une racine de dent naturelle. 

  •  Le bridge dentaire (de l’anglais “pont”) : une prothèse dentaire fixe formant un pont entre deux dents (ou plusieurs dents). Il est constitué d’une ou de plusieurs dents reliées à des dents « piliers » de part et d’autre de l’espace édenté. Le bridge permet de remplacer une dent absente, voire deux, en s’appuyant sur les dents adjacentes. 

  •  L’onlay : il vise à reconstituer la partie abîmée d’une dent. Il peut être en métal, résine ou en céramique. Il est fixé par collage et permet de conserver la racine vivante, sans avoir recours à une couronne dentaire. 

  •  Les facettes dentaires : fines lamelles de porcelaine utilisées principalement sur les dents antérieures dans un but esthétique, ne couvrant que la surface visible extérieure de la dent quand le patient sourit. 

Chaque prothèse dentaire présente des avantages et des limites. Le degré de technicité et le travail induit par la pose déterminent bien souvent le prix de ces reconstructions prothétiques. 

Pour plus de renseignement sur les différentes solutions et prothèses dentaires, n’hésitez pas à prendre contact avec votre praticien dentiste. Si vous souhaitez entamer des démarches pour la pose de prothèses dentaires, prenez directement rendez-vous dans l’un de nos nombreux centres dentaires. 



Articles similaires

Qu est ce qu un bridge dentaire ?
Prothésiste dentaire : quel est son rôle ?
Qu’est-ce qu’une couronne dentaire ?




Dent cassée Dentego

Dent cassée : causes et solutions d’urgence

Dent cassée : Causes et solutions d’urgence

Dent cassée dentego

Dent cassée : Que faire ?

question réponse dentiste

Les dents cassées sont des problèmes dentaires courants. Enfant comme adulte, personne n’est à l’abri de cette situation souvent vécue, sur le moment, comme traumatisante. Heureusement des solutions existent pour réparer les dégâts d’une dent cassée, sous réserve d’agir rapidement.

Pourquoi une dent casse ?

La fracture d’une dent peut être la conséquence :

  1. D’un traumatisme de la mâchoire suite à une chute, un coup.

  2. De la mastication d’un aliment dur. Il n’est pas rare de constater une dent cassée en mangeant.

  3. D’une carie non soignée, car l’émail dentaire finit par s’effriter et aboutit à une fracture partielle de la dent.

  4. Une dent dévitalisée est souvent fragile. Une dent dévitalisée cassée est un phénomène fréquent si toutes les précautions ne sont pas prises, comme réaliser une couronne dentaire.

  5. De grincements des dents répétitifs ou de serrements involontaires de la mâchoire (bruxisme)

  6. Du vieillissement naturel des dents qui augmente également le risque de fêlure ou de fracture d’une dent.

Dent qui casse, les bons réflexes

Le bon réflexe consiste tout d’abord à récupérer le morceau de dent qui pourra peut-être, selon le cas, être refixé. Il devra idéalement être plongé dans une solution saline stérile proposée en pharmacie ou dans une boite spéciale de secours dentaire. S’agissant d’une matière vivante, le morceau de dent cassée doit être entouré de toutes les précautions d’hygiène nécessaires. Pour augmenter les probabilités de refixation et éviter les douleurs, une consultation chez le dentiste est indispensable dans les 24 heures suivant l’accident.

Le cas d’une dent de lait cassée chez l’enfant implique une consultation urgente pour s’assurer que le germe de la dent définitive n’est pas atteint, ce qui pourrait perturber sa croissance. S’il s’agit d’une dent définitive avec atteinte de la pulpe, le dentiste réalisera une couronne temporaire qui sera revue lorsque les dents auront pris leur forme définitive.



Dent cassée réparation, les traitements?

On distingue plusieurs types de dent cassée. Si certains problèmes sont visibles à l’œil nu, seule une radiographie permettra de déceler des altérations plus profondes, des lésions cachées au niveau de la racine ou de la pulpe dentaire et de procéder au traitement endodontique adapté.



  • Si la pulpe dentaire n’est pas touchée : le dentiste pourra vraisemblablement recoller le morceau de dent conservé par le patient ou remplacer le morceau manquant au moyen d’une résine ultra résistante. C’est une excellente solution pour réparer une molaire cassée par exemple.

  • Si la pulpe dentaire est altérée : le dentiste commencera par dévitaliser la dent avant de poser une couronne prothétique si la dent est fragile.

  • Si la racine est fêlée ou fracturée : le praticien n’aura d’autre choix que d’extraire la dent. Le traitement consiste ensuite à poser un implant ou un bridge afin de remplacer la dent perdue. La dernière solution (et la moins onéreuse) sera de placer un appareil amovible maintenu en place par une plaque en métal ou des crochets. Cette dernière solution n’est pas la meilleure car cet appareil peut être difficile à supporter. Elle n’est recommandée que lorsque l’on a perdu plusieurs dents.


Une dent qui se casse ? N’attendez pas pour consulter votre dentiste. Au-delà de l’aspect esthétique, c’est votre santé bucco-dentaire qu’il faut considérer. Prenez d’ores et déjà rendez-vous dans l’un de nos centres dentaires Dentego.



Articles similaires

Comment soigner le bruxisme ?
Comment soigner un abcès dentaire ?
Aphtes : que faire ?



Prothesiste dentaire dentego

Prothésiste dentaire : quel est son rôle ?

Tout savoir sur les prothésistes dentaire

Prothesiste dentaire dentego
question réponse dentiste

Le prothésiste dentaire joue un rôle crucial dans la réussite d’une reconstitution de la dentition par une prothèse dentaire. Il peut exercer au sein d’un cabinet médical ou choisir d’être en profession libérale dans un laboratoire.

Le métier de prothésiste dentaire

Son travail se divise en deux grandes parties : d’une part la réalisation de prothèses dentaires sur-mesure, d’autre part la réparation de celles-ci

Le prothésiste dentaire a pour mission de fabriquer des prothèses dentaires amovibles ou fixes à partir d’empreintes et d’indications faites par le chirurgien-dentiste. Le respect des normes d’hygiène et de fabrication est primordial dans ce métier.

Pour cela, différentes étapes sont nécessaires : 

  • Étape 1 : une maquette en cire est réalisée à partir des empreintes dentaires primaires. Cette dernière n’est indispensable uniquement dans le cas d’une prothèse dentaire qui sera amovible

  • Étape 2 : le prothésiste réalise alors une première version de la prothèse dentaire. Puis, c’est le dentiste qui procède à l’essayage. Si besoin, le prothésiste est amené à faire des modifications et il s’occupe des finitions qui comprennent le meulage, le ponçage et le polissage, entre autres actions. 

  • Étape 3 : elle consiste en la coloration. Il s’agit de l’étape la plus importante car elle définit l’esthétique de la prothèse dentaire en céramique. Concrètement, le prothésiste dentaire “peint” la prothèse en utilisant des poudres et de la porcelaine. Tout l’enjeu est d’obtenir une teinte similaire à celle des dents naturelles du patient. 

Cette première fonction de création de prothèse dentaire est complétée par la réparation d’anciennes prothèses. En effet, le prothésiste dentaire effectue également : 

  • Des crochets ou des soudures à base de métal
  • Le rebasage d’une prothèse dentaire qui a subi des changements avec le temps afin que celle-ci s’ajuste parfaitement à la bouche du patient
  • La réparation d’éventuelles fracture
  • Les adjonctions de dents sur des appareils stellites, etc.

La formation de prothésiste dentaire 

Deux options sont possibles pour devenir prothesiste dentaire :

  1. Niveau Bac : en passant un Bac Pro Prothèse Dentaire suivi d’un Brevet Technique des Métiers (BTM) Prothésiste Dentaire d’une durée d’un an et en alternance. 

  2. Niveau Bac+2 : en obtenant un Brevet Technique des Métiers Supérieur Prothésiste Dentaire. Ce BTMS est accessible après un BTM en 2 ans ou après un Bac général pendant 3 ans. Il existe également le BTS Prothésiste Dentaire

  3. À savoir que l’obtention du BTMS est obligatoire afin de gérer un laboratoire de prothèse dentaire

    Un dentiste prothésiste de qualité
     

    Il doit y avoir une excellente communication entre le chirurgien-dentiste et le prothésiste dentaire. Ce dernier peut également voir directement le patient afin de déterminer avec précision la teinte de la prothèse dentaire à poser notamment si elle concerne une dent très visible. 

    Vous souhaitez prendre rendez-vous avec un dentiste près de chez vous pour une prothèse dentaire ? Pensez à le faire par téléphone ou sur notre site internet !



    Articles similaires

    Soins dentaires, qui consulter ?
    À quoi sert le premier bilan dentaire ?
    Voyages et vacances : conseils pratiques



Les aliments à consommer pour des dents en bonne santé

Les aliments à consommer pour des dents en bonne santé

poussée dentaire bébé

Conserver des dents et des gencives en parfaite santé passe aussi par l’assiette.
Voici comment se régaler sans plomber sa bouche.

question réponse dentiste

Saviez-vous que le chocolat peut former un film protecteur qui limite l’érosion dentaire ?
Notre assiette peut contenir de véritables armes en faveur de notre dentition. ”

Un corps en bonne santé, c’est un corps avec de belles dents.
Pourtant, on a tendance à oublier nos quenottes en pensant que le brossage quotidien est la seule clé pour en prendre soin. 
Mis à part ce geste quotidien un peu rébarbatif, prendre soin de ses dents peut être une vraie source de plaisir…
Pour cela, rien de plus simple, il suffit de manger !


Des aliments au service des dents
Voici les aliments à consommer qui veulent du bien à vos dents :

  • Le lait nature, les boissons de soya enrichies et le yogourt
  • Le fromage
  • Les noix et les graines
  • Les fruits et les légumes frais
  • Le cacao


En choisissant plus intelligemment
ce que vous mangez, vous aller pouvoir consolider votre émail, le reminéraliser, éviter la fixation de bactéries ou encore nettoyer la surface de vos dents.
De quoi retrouver le sourire !


Articles similaires 

Les soins dentaires, tout ce que vous devez savoir
A quel âge se fait la 1ère visite chez l’orthodontiste ?
Effectuer votre blanchiment dentaire !



bridge dentaire

Qu’est-ce qu’un bridge dentaire ?

Le bridge dentaire : définition, types et prix

Comment se brosser les dents Guide Dentego

Qu est ce qu un bridge dentaire ?

question réponse dentiste

L’absence d’une ou de plusieurs dents est un handicap important sur le plan fonctionnel, phonétique et esthétique. Pour y remédier, il existe plusieurs solutions, dont la pose d’un bridge dentaire.

🦷 Qu est ce qu un bridge dentaire ?


Moins connue que les autres prothèses dentaires, le bridge dentaire offre cependant d’intéressants avantages. Encore appelé pont dentaire, un bridge est une prothèse dentaire qui est fixée sur les dents voisines à une ou plusieurs dents manquantes. Avant la mise en place du pont, le dentiste doit préalablement réduire le volume de ces dernières et, au besoin, les dévitaliser si elles sont abîmées. Sur le plan esthétique, le bridge dentaire présente l’avantage d’avoir des teintes très proches de celles des vraies dents. Il permet ainsi de retrouver un beau sourire et de mastiquer sans gêne.


🦷 Quels sont les différents types de bridges ?


Il existe principalement 4 types de bridges dentaires :

Le bridge conventionnel

Utilisé pour remplacer une ou deux dents, ce bridge est posé après le meulage ou la dévitalisation des dents piliers (avec ou sans dévitalisation).

Le bridge collé

Il est pour sa part utilisé lorsqu’il n’y a qu’une seule dent à remplacer. Contrairement au bridge conventionnel, sa pose ne nécessite pas de dévitalisation ou de réduction de volume au niveau des dents piliers. Il est simplement fixé à l’aide d’un ciment sur le bord intérieur des dents adjacentes.

Le bridge sur implant

Ce type de bridge est utilisé lorsqu’il n’y a pas de dents aux alentours pouvant servir de piliers. Le dentiste pose alors des implants aux emplacements de dents piliers manquantes avant la mise en place du bridge.

Le bridge dentaire de plusieurs dents et bridge complet

S’il est nécessaire de dévitaliser et de couronner des dents voisines à l’édentement ou de les tailler avant la pose du bridge, le dentiste peut recommander à son patient la pose de ce type de bridge. Ce type de bridge est une solution plus économique et plus fonctionnelle que le bridge sur implants. On parle aussi de bridge complet lorsque ce dernier remplace l’ensemble des dents du haut ou l’ensemble des dents du bas.

🦷 Quel est le prix d un bridge dentaire ?


Tout dépend du type de matériau utilisé dans la fabrication, des examens préalables, des honoraires du chirurgien-dentiste et du type de bridge choisi. Par exemple : pour la pose d un bridge dentaire collé, il faut prévoir entre 760 et 1150 euros ; pour la pose d un bridge avec 3 couronnes, le prix varie entre 1200 et 1700 euros ; pour un bridge sur implant, prévoyez entre 650 et 700 euros avec un supplément pour le pilier pour chaque couronne. pour ce qui est du prix d un bridge dentaire complet contenant 12 couronnes et 6 implants, il faut prévoir entre 12.000 et 15.000 euros. N’hésitez pas à consulter notre page sur les tarifs des soins dentaire ou à contacter nos centres de santé bucco dentaire pour plus d’information. En somme, le bridge dentaire est une solution simple et efficace contre la perte dentaire. Il permet d’obtenir un résultat plus esthétique et plus fonctionnel qu’un dentier classique.
Consultez dès maintenant votre dentiste pour obtenir un devis.

Articles similaires 

Comment conserver une haleine fraîche ?
Comment avoir une bonne hygiène dentaire ?
Comment éviter les taches sur les dents?



comment se brosser les dents guide dentego

Comment bien se brosser les dents ?

Comment bien se brosser les dents ?

Comment se brosser les dents Guide Dentego

Le brossage des dents, facteur indispensable d’une bonne hygiène bucco-dentaire

question réponse dentiste

 Le brossage des dents représente, en matière de santé bucco-dentaire, un geste incontournable pour la prévention des maux de la bouche et des dents.

Comment se brosser les dents pour réduire les risques de caries et de problèmes de gencives à l’origine de la perte des dents ? :

Se brosser les dents avec un matériel adapté

Il convient tout d’abord, pour se laver les dents, d’utiliser un dentifrice au fluor et une brosse à dents souple ou médium qui devra être changée tous les trois mois. Les brosses à dents à poils durs sont à éviter en raison des risques d’altération de l’émail et des gencives. Une brosse à dents dure avec un brossage « traumatique » peut, à long terme, user la gencive et déchausser les dents.

Les brosses à dents électriques effectuent la rotation idéale, sans fatiguer le poignet ! Un rapport paru en 2003 portant sur plus de 350 essais cliniques montre une meilleure efficacité du brossage avec une brosse à dents électrique sur un brossage manuel. Le résultat atteste d’une diminution importante de la plaque dentaire et des saignements.

Comment bien se brosser les dents en effectuant des gestes précis ?

Comment se brosser les dents ? Il convient maintenant d’effectuer les bons gestes et de veiller au bon positionnement de la brosse dent qui dépendra de la partie de la bouche nettoyée. L’Union Française de la Santé bucco-dentaire recommande un brossage en cinq points dès l’âge de 9 ans.

  • Etape 1 : Le brossage dents commence par celui des surfaces intérieures et extérieures. La brosse est inclinée à 45 degrés et s’active de haut en bas, par petites touches.
    Il faut veiller à bien nettoyer la partie arrière des dents.

  • Etape 2 : On passe maintenant aux surfaces de mastication en tenant la brosse à plat et en frottant doucement ces surfaces.

  • Etape 3 : Une fois que l’on a atteint les surfaces internes des dents, on incline la brosse verticalement en nettoyant par petites touches avec la pointe de la brosse en partant toujours du haut de la dent et en allant vers le bas.

  • Etape 4 : On procède ensuite au nettoyage délicat (sans appuyer) du bord de la gencive.

  • Etape 5 : Brosser les dents c’est bien mais la langue est souvent oubliée ! Il est pourtant important de la brosser d’arrière en avant pour la débarrasser des derniers résidus alimentaires, éliminer les bactéries responsables des mauvaises odeurs et purifier l’haleine.
Conseil : Comment se laver les dents de manière parfaite ? Pour terminer le brossage de dents et s’assurer une hygiène irréprochable, on peut conclure par le jet d’eau ou l’hydropulseur. Cet accessoire, simple à utiliser, déloge les derniers déchets alimentaires inaccessibles sans faire saigner les gencives et aide à lutter contre la plaque dentaire.

Laver les dents trois minutes, deux fois par jour

Bien se brosser les dents nécessite d’y consacrer au moins trois minutes au minimum deux fois par jour (matin et soir) à raison d’environ 45 secondes (avec une montre à portée de main) pour chaque partie de la bouche (partie supérieure droite, supérieure gauche, inférieure droite, inférieure gauche). Un brossage réparti à environ 12 heures d’intervalle réduit les attaques bactériennes et la formation de la plaque.

Ce petit guide vous aidera à savoir comment bien se laver les dents. Prendre de bonnes habitudes dès le plus jeune âge aide à faire de ce rituel un geste parfaitement naturel. Savoir comment se brosser les dents efficacement est une condition essentielle pour garder dents et gencives en bonne santé.

Articles similaires 

Comment conserver une haleine fraîche ?
Comment avoir une bonne hygiène dentaire ?
Comment éviter les taches sur les dents?



hygiène dentaire

Comment avoir une bonne hygiène dentaire ?

Comment avoir une bonne hygiène dentaire ?

conseil hygiène dentaire

Quelles règles pour une bonne hygiène dentaire ?

question réponse dentiste

 Une mauvaise hygiène bucco-dentaire favorise la formation de la plaque dentaire, de caries et d’inflammation comme la gingivite et la parodontite qui peuvent avoir de graves effets sur la santé en général si elles ne sont pas traitées.

En quoi consiste l’hygiène dentaire ?
Il s’agit de l’ensemble des pratiques à appliquer tel un rituel quotidien pour empêcher et éliminer la formation de la plaque dentaire et ainsi préserver une santé bucco-dentaire saine.

Les 4 clés pour une bonne hygiène dentaire :

  • Se brosser les dents idéalement après chaque repas (ou au moins 2 fois par jour). La plaque dentaire se reconstituant en quelques heures, il est essentiel de l’éliminer par un brossage minutieux
  • Rendre visite à son chirurgien dentiste régulièrement. Une visite annuelle chez son dentiste est nécessaire pour détecter des caries et éliminer la plaque dentaire grâce à un détartrage et ainsi favoriser une bonne hygiène bucco-dentaire.
  • Adopter la bonne technique et la bonne brosse à dent. Pour prendre soin de ses gencives et préserver l’email de vos dents, il est recommandé d’utiliser les brosses à poils souples, beaucoup moins agressives que celles à poils durs. Pour un brossage efficace, comptez entre 2 et 3 minutes. Vous pouvez compléter votre soin par du fil dentaire et un bain de bouche. N’oubliez pas de changer de brosse à dents !
  • Adopter une alimentation saine. Le sucre est à consommer avec modération, tout comme les sodas, jus d’agrumes et vin blanc.

Articles similaires 

A quel âge se fait la 1ère visite chez l’orthodontiste ?
Pour plus d’information sur les dents de sagesse
Quelles est l’intérêt d’un scanner dentaire ?