Assistant(e) dentaire

Secteur
dentaire

Salaire
24 000 à 30 000€
revenu moyen brut / an
Formations
Niveau bac ou CAP
Titre d’assistant(e) dentaire
Compétences

Sens du relationnel
Qualité rédactionnelle
Adaptabilité

L’assistant(e) dentaire

Binôme du chirurgien-dentiste, l’assistant dentaire exerce une profession polyvalente et enrichissante, dédiée à l’assistanat aux soins dentaires. Sur cette page, nous vous expliquons tout ce qu’il faut savoir sur le métier d’assistant dentaire !

Que fait l’assistant(e) dentaire ? Quel est son rôle ? 🔎

L’assistant dentaire est un professionnel dont le rôle est d’aider le chirurgien-dentiste afin que celui -ci puisse accomplir ses interventions. Ses missions sont orientées vers l’assistance aux soins des patients, telles que :

  • L’installation des patients au fauteuil ;
  • La stérilisation des instruments ainsi que la préparation des plateaux de soins
  • La préparation et l’hygiène de la salle de soin
  • La tenue et le respect des normes d’hygiène et d’asepsie du cabinet
  • Le travail à quatre mains portant assistance au chirurgien-dentiste lors des interventions ;
  • La gestion des stocks de matériel médical ;
  • La mise à jour des dossiers des patients ;
  • La stérilisation des instruments médicaux
  • Prodiguer les conseils d’hygiène bucco-dentaire
  • Toute tâche annexe d’assistante au Chirurgien-Dentiste

L’assistant dentaire forme un binôme avec son praticien, véritable tête pensante son rôle est d’anticiper et de l’accompagner lors des interventions de telle manière à ce qu’il puisse se consacrer entièrement à son patient. Aussi, l’assistant dentaire est également l’intermédiaire entre le dentiste, les patients et d’autres professionnels de la médecine dentaire (le prothésiste dentaire, par exemple).

Quelles sont les compétences attendues ? ☑️

L’assistant dentaire exerce une activité polyvalente. Pour la partie administrative il est indispensable qu’il maîtrise les logiciels bureautiques et médicaux et qu’il soit organisé, puisque ses tâches peuvent comprendre notamment l’organisation des plannings, la gestion des stocks de matériel ou l’actualisation des dossiers des patients.

L’assistant dentaire doit également avoir des connaissances solides en matière de soins dentaires. En effet, l’une des facettes de son métier est d’assister le praticien lors des soins et interventions dentaires. Là encore, il doit faire preuve d’organisation et doit maîtriser à la perfection les règles d’hygiène et d’asepsie, puisqu’il est en charge de la préparation des plateaux d’instruments.

Outre ses connaissances du domaine médical et dentaire, sa maîtrise des outils informatiques et son organisation, l’assistant dentaire doit également
posséder un excellent sens relationnel, car il exerce son métier en contact direct avec les patients. Ainsi, gentillesse et empathie sont deux qualités
essentielles
pour rassurer les patients les plus angoissés.

Les plus du métier d’assistant(e) dentaire 👍

Avantages

La profession d’assistant dentaire présente de nombreux avantages. En effet, il s’agit d’une profession très recherchée où les jeunes assistants dentaires n’ont donc pas de mal à trouver un emploi dès l’obtention de leur diplôme.

L’assistant dentaire exerce une activité polyvalente, où il ne plonge jamais dans la routine. En effet, ses tâches sont diversifiées et vont de l’accueil des
patients à l’organisation des plannings, en passant par l’assistance au praticien lors des soins dentaires.

Comment devenir assistant(e) dentaire ? 🎓

Pour exercer le métier d’Assistant dentaire la formation est obligatoire en France et accessible à partir d’un diplôme de niveau V (BEP, CAP, …).

La formation se déroule sur 18 mois avec un rythme alterné qui est partagé entre une journée au centre de formation et le reste du temps au sein du centre dentaire.

Au cours de sa formation, le futur assistant dentaire acquiert des connaissances et des techniques indispensables pour la pratique de son métier, telles que :

  • Les notions d’anatomie bucco-dentaire ;
  • La connaissance des pathologies de la bouche ;
  • Les traitements bucco-dentaires ;
  • Les matériaux dentaires ;
  • Les procédés d’hygiène et d’asepsie ;
  • L’exécution des tâches administratives ;
  • L’exécution des tâches techniques en cabinet dentaire ;
  • Etc.

Quelles sont les évolutions de carrière pour un assistant(e) dentaire ? 🦷

Après plusieurs années d’exercice l’assistant dentaire peut, s’il le désire, effectuer des formations complémentaires afin de se spécialiser dans l’une des branches de la médecine dentaire (orthodontie, implantologie, parodontologie, etc.) et bénéficier d’une rémunération plus intéressante.

L’assistant dentaire peut également être amené, après quelques années dans le métier, à révéler des capacités managériales et à diriger une équipe
d’assistants en devenant Assistant Dentaire Référent voir même prendre plus de responsabilités au sein du centre en occupant les postes de Coordinateur et Responsable.

Quel salaire pour le métier d’assistant(e) dentaire ? 💰

L’assistant dentaire bénéficie d’une rémunération correcte, pouvant être revue à la hausse grâce à son ancienneté dans la profession. Sa rémunération peut également augmenter si celui-ci décide de se spécialiser dans l’une des branches de la médecine dentaire.

Ce qu'il faut retenir du métier d'assistant(e) dentaire 📋

Secteur Santé
Niveau d'études Bac ou CAP
Formations Titre d’assistant(e) dentaire
Salaires 24 000 à 30 000€ / an
Postulez