Praticien ayant un exercice limité à l’implantologie

Secteur
dentaire

Salaire
de 27 à 32%
selon expérience et spécialités
Formations
Bac +8
Diplôme en Implantologie Orale et Biomécanique
Compétences

Patience
Dextérité
Relation Patient

Chirurgien-dentiste en implantologie

Chirurgien-dentiste « spécialiste » des implants dentaires, ce praticien exerce une activité polyvalente et exigeante au quotidien. Sur cette page, nous vous expliquons tout ce qu’il faut savoir sur le métier de chirurgien-dentiste ayant une orientation en odontologie chirurgicale.

Que fait le chirurgien-dentiste en implantologie ? Quel est son rôle ? 🔎

Exerçant une activité intense, le chirurgien-dentiste ayant une orientation en odontologie chirurgicale a pour principal rôle de préparer à la reconstitution une ou plusieurs dents manquantes ou abîmées, dans un but à la fois esthétique et fonctionnel. De fait, le dentiste pratiquant l’implantologie travaille en collaboration avec son confrère chirurgien-dentiste réalisant la réhabilitation prothétique.

Polyvalent, ce chirurgien-dentiste spécialisé en odontologie chirurgicale effectue de multiples missions au quotidien :

  • Il réalise un examen clinique pour définir les besoins de son patient ;
  • Il met en place un plan d’intervention et définit la méthode d’implantation la plus adaptée au profil du patient ;
  • Il prépare l’intervention de chirurgie orale ;
  • Il supervise et prend en charge l’intervention chirurgicale et la pose d’implant ;
  • Il s’occupe du suivi post-opératoire de son patient.

Le dentiste exerçant l’implantologie offre à ses patients la possibilité de reprendre confiance en eux grâce à des implants dentaires

Quels sont les compétences et les traits de caractère attendus ? ☑️

L’implantologie est une branche très spécifique de l’odontologie. Par conséquent, il faut être passionné par ce domaine pour entreprendre une telle formation.

Après de longues études de chirurgie dentaire avec une spécialisation en chirurgie orale, le chirurgien-dentiste ayant une orientation en odontologie chirurgicale doit posséder toutes les connaissances techniques liées au domaine dentaire et doit maîtriser à la perfection les protocoles chirurgicaux appris au cours de sa formation. Ainsi, il doit faire preuve d’une bonne mémoire, d’une grande capacité de concentration et d’un esprit logique implacable. Amené à pratiquer des chirurgies orales sur tout type de patient, un dentiste qui exerce l’implantologie doit faire preuve d’une dextérité et d’une précision millimétrique.

Le chirurgien-dentiste spécialisé en odontologie chirurgicale travaille au contact direct de sa patientèle et doit en outre faire preuve de patience, d’empathie et d’un excellent sens relationnel afin de rassurer les patients anxieux quant à la chirurgie dentaire.

Les plus et avantages du métier de chirurgien-dentiste en implantologie 👍

Avantages

Le parcours de formation en implantologie est long et compliqué. Ainsi, peu de professionnels de la santé dentaire exercent ce métier très demandé.
Le chirurgien-dentiste orienté en odontologie chirurgicale ne rencontrera donc pas de difficulté pour constituer sa patientèle.
En outre, ce métier offre une rémunération élevée et évolutive, ainsi que plusieurs opportunités d’emploi (libéral, cabinet partagé, hôpital partagé, salariat en centre de santé dentaire).

Comment devenir chirurgien-dentiste en implantologie ? 🎓

Le parcours pour parvenir à cette profession est long, car il requiert une spécialisation. L’obtention d’un baccalauréat général scientifique permet d’accéder à la première année commune aux études de santé (PACES), avant d’intégrer un cursus en odontologie. Cette formation au métier de chirurgien-dentiste dure 6 ans et est indispensable pour entreprendre une carrière dans l’implantologie.

À la fin de cette formation en dentisterie générale, les étudiants peuvent se spécialiser au cours de leur troisième cycle et obtenir un diplôme d’études spécialisées (DES) en chirurgie orale. Ils peuvent également choisir d’effectuer un troisième cycle court. Dans les deux cas, le futur chirurgien-dentiste spécialisé en odontologie chirurgicale devra poursuivre des études complémentaires afin de pouvoir exercer cette activité. Deux parcours sont alors possibles :

  • L’étudiant accède à une formation de 3 ans pour obtenir un Diplôme Universitaire en Implantologie Orale ;
  • L’étudiant valide son Certificat d’Études et de Recherches Approfondies en Implantologie Orale (CERAIO) au terme d’une année préparatoire, avant d’obtenir un Diplôme Universitaire en Implantologie Orale et Biomécanique (DUIOBM).

La « spécialisation » en implantologie dentaire permet au praticien d’acquérir des connaissances théoriques et techniques, telles que :

  • La connaissance de l’anatomie buccale ;
  • La lecture et l’interprétation d’images médicales (radiographies) ;
  • L’apprentissage des techniques de chirurgie orale ;
  • L’étude des différents types d’implant dentaire ;
  • Etc.

Quelles sont les évolutions de carrière pour un chirurgien-dentiste en implantologie ? 🦷

Ce titre étant obtenu suite à une spécialisation, il n’existe pas de véritable évolution de carrière pour ce professionnel dentaire. Cependant, le chirurgien-dentiste ayant une orientation en odontologie chirurgicale peut, après quelques années d’exercice, choisir d’ouvrir son propre cabinet afin d’y exercer son activité en tant que professionnel libéral.

Il est aussi possible de quitter un cabinet d’exercice en libéral pour rejoindre un exercice salarié en centre de santé, par exemple. Grâce à ses années d’expérience, il peut également être amené à exercer dans de grands hôpitaux privés et auprès de personnalités publiques.

Quel salaire pour le métier de chirurgien-dentiste en implantologie ? 💰

Le praticien ayant un exercice limité à l’implantologie peut bénéficier d’une rémunération très attractive pouvant évoluer au cours de sa carrière, notamment en fonction de la région d’exercice de son activité, du type de structure dans laquelle il exerce, de ses années d’expérience dans la profession et de sa réputation.

Qui emploie le chirurgien-dentiste orienté en odontologie chirurgicale ? 💼

Comme beaucoup de professionnels de la dentisterie, le praticien ayant un exercice limité à l’implantologie peut exercer son métier sous le statut de professionnel libéral et monter son propre cabinet de soins dentaires.
Le dentiste exerçant l’implantologie peut également pratiquer son activité dans des cliniques privées ou dans un cabinet dentaire, au sein duquel il exerce en collaboration avec d’autres professionnels des soins dentaires.

Ce qu'il faut retenir du métier de chirurgien-dentiste en implantologie 📋

Secteur Santé
Niveau d'études Bac +8
Formations Diplôme en Implantologie Orale et Biomécanique
Salaires de 27 à 32% selon expérience
Postulez

Nos offres d'emploi en Implantologie par ville 📍