orthodontie

Orthodontie

Nos praticiens assurent des traitements d’orthodontie qui consistent à déplacer les dents afin de retrouver un alignement harmonieux et corriger les dysfonctionnements incommodants au quotidien. Les adultes aussi bien que les enfants peuvent avoir recours à ce traitement dentaire afin d’améliorer des incommodités quotidiennes comme la mastication, l’élocution et la respiration.

Même s’il est difficile pour de nombreuses personnes de sauter le pas et d’envisager la pose d’un appareil orthodontique pour des raisons de confort, des techniques plus esthétiques et plus discrètes séduisent de plus en plus de patients.

Pour plus d’informations, sur l’orthodontie chez l’adulte, l’orthodontie chez l’enfant et les dents de sagesse, consultez les articles ci-dessous ou prenez rendez-vous avec un de nos orthodontistes.

Orthodontie

Les besoins en orthodontie peuvent survenir à tout âge. Chez l’enfant, cette discipline tend à :

  • Faciliter la pousse des dents permanentes

  • Corriger la position des dents permanentes déjà sorties

  • Assurer au jeune patient une dentition fonctionnelle et esthétique

Chez l’adulte, elle aide à retrouver une mastication aussi efficace qu’agréable, tout en permettant de retrouver confiance en soi. L’évolution des techniques d’orthodontie donne lieu à des solutions adaptées à chaque situation et profil de patient. Pour plus d’informations sur l’orthodontie chez l’adulte, l’orthodontie chez l’enfant et les dents de sagesse, consultez les articles ci-dessous ou prenez rendez-vous avec un de nos orthodontistes.


Sommaire :
  • L’orthodontie, c’est quoi ?

  • Pourquoi faire appel à l’orthodontie ?

    • Chez l’enfant

    • À l’âge adulte

  • Des appareils adaptés à tous les âges

    • Les appareils dentaires amovibles

    • Les appareils dentaires fixes

  • Le prix des traitements orthodontiques

  • Quelques astuces

L’orthodontie, c’est quoi ?

Nos praticiens assurent des traitements d’orthodontie, qui consistent à déplacer les dents afin de retrouver un alignement harmonieux et de corriger tout dysfonctionnement incommodant au quotidien. Il résulte essentiellement de la mauvaise position des dents. Cette disposition peut avoir de multiples causes :

  • Succion de pouce ou de tétine jusqu’à un âge avancé

  • Dents arrachées, laissant un espace vacant propice au déplacement des autres dents

  • Croissance irrégulière des dents définitives

Elle peut conduire à des problèmes comme la malocclusion, lorsque les mâchoires ne se ferment pas bien et que les dents antagonistes ne sont pas en contact.
Chez Dentego, votre chirurgien-dentiste commence par examiner vos dents et effectue de premiers diagnostics, notamment par le biais de la radiographie panoramique, afin de déterminer les traitements nécessaires. Selon les caractéristiques de son patient, il propose un appareil adapté. Les techniques évoluent et permettent aux praticiens de proposer des solutions de plus en plus performantes, plus discrètes et impliquant une gêne quotidienne moindre.

Pourquoi faire appel à l’orthodontie ?

Les adultes comme les enfants peuvent avoir recours à ce traitement dentaire afin d’éliminer des incommodités quotidiennes au cours de :

  • Leur mastication

  • Leur élocution

  • Leur respiration

Il n’existe pas de restriction particulière à partir du moment où le patient dispose d’une dentition saine. Dans le cas contraire, votre spécialiste Dentego va d’abord chercher à soigner vos dents avant de vous proposer un appareil dentaire, notamment s’il s’agit d’un appareil fixe.
En effet, un appareil encourage la rétention de débris alimentaire, lesquels participent à la création de plaque dentaire. En cas de carie, de tartre ou de parodontite, il est donc important de veiller à ce que ces affections soient éliminées avant de débuter le traitement.

Chez l’enfant

La mâchoire des enfants est en constante évolution. Si elle est assez malléable, elle doit bénéficier d’une surveillance régulière afin de s’assurer qu’elle adopte la bonne forme. Selon l’UFSBC (Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire), environ 60 % des enfants âgés de 9 à 12 ans ont des besoins en traitements orthodontiques. Plus ceux-ci débutent tôt, plus les chances de corriger les problèmes rapidement et de manière durable sont élevées. On estime donc que l’âge idéal pour un premier rendez-vous axé sur l’orthodontie se situe vers 7 ans.
Certaines affections comme la fente palatine, aussi appelée « bec de lièvre », ou une mâchoire particulièrement déformée peuvent entraîner le début des soins à un âge plus précoce. Cependant, dans la grande majorité des cas, il n’y a pas d’urgence et votre chirurgien-dentiste Dentego est à même de vous indiquer le moment le plus adéquat.
Il est important de faire la démarche de se rendre chez votre praticien et d’envisager un traitement orthodontique afin de prévenir d’autres problèmes plus graves. En effet, une mâchoire asymétrique, ou une croissance irrégulière des dents peut entraîner des douleurs musculaires, mais aussi des soucis de mastication et de respiration.

À l’âge adulte

Une fois atteint l’âge adulte, la mâchoire a terminé sa croissance et la densité osseuse a tendance à décliner. Les traitements d’orthodontie sont donc souvent plus longs, puisqu’il faut exercer une force plus faible sur les dents.
De plus, la dentition des adultes est davantage sujette à des maladies telles que la parodontite, qui fragilisent les tissus de support des dents. Ces affections doivent être traitées avant d’envisager la pose d’un appareil dentaire. Celle-ci a de nombreux avantages cependant :

  • Elle aide à avoir une meilleure digestion. En effet, des dents mieux alignées permettent une mastication plus efficace et donc moins de problèmes gastriques

  • Elle permet de limiter l’usure de l’émail. Des dents mal placées ont tendance à entraîner de mauvais rapports de force dans la bouche. Il se peut que certaines parties de la dentition soient davantage sollicitées et s’usent prématurément

  • Elle peut corriger des problèmes comme l’apnée du sommeil, en modifiant la forme de la mâchoire.

Des appareils adaptés à tous les âges

Même s’il est difficile pour de nombreuses personnes de sauter le pas et d’envisager la pose d’un appareil orthodontique pour des raisons de confort ou de discrétion, des techniques plus esthétiques et plus discrètes séduisent de plus en plus de patients. Elles sont adaptées aux besoins de chaque personne, en fonction de leur âge et de la correction qu’il faut leur apporter. On distingue les appareils amovibles, qu’il est possible de retirer pour manger et se laver les dents, et les appareils fixes, destinés à être portés en permanence. Il existe au sein de ces deux catégories une multitude de solutions répondant aux exigences des patients.

Les appareils dentaires amovibles

Ce type d’appareil est avant tout destiné à la correction de problèmes orthodontiques légers. Chez l’enfant, il est surtout utilisé en tant qu’outil de prévention et permet de modifier la forme de la mâchoire, en prévision de l’apparition des dents définitives ou de corriger des défauts mineurs. Chez l’adulte, il ne peut pas être utilisé dans le cadre d’un déplacement de dent important non plus. On distingue plusieurs types d’appareils amovibles :

  • Les faux palais, constitués d’une plaque en résine rose qui vient s’appuyer contre le palais et d’un fil aidant à déplacer progressivement les dents. Il s’agit d’une solution avant tout destinée aux jeunes enfants. Ils sont indiqués afin de permettre à leurs dents permanentes de disposer de suffisamment d’espace au moment de leur sortie

  • Dans certains cas, cette plaque peut disposer de vérins (on parle alors de plaque palatine) afin de modifier la forme de la mâchoire et de corriger l’arcade dentaire, notamment lorsque celle-ci est trop étroite

  • Les gouttières : il s’agit de moules thermoformés en plastique transparent. Chez l’enfant comme chez l’adulte, elle est utilisée comme système de maintien après le port d’un appareil dentaire fixe, pour que la dentition ne se déforme pas à nouveau. Elle peut aussi avoir pour rôle de déplacer les dents dans le cas où la correction nécessaire s’avère modérée.

Ces appareils amovibles doivent être portés en quasi-permanence dans la plupart des cas pour assurer leur efficacité. Ils ont cependant l’avantage de pouvoir être retirés au moment des repas, ou du brossage des dents, ce qui rend leur entretien plus facile. Il n’est ainsi pas impossible de les porter en cas de carie dentaire par exemple.

Les appareils dentaires fixes

Dans de nombreux cas de figure, le recours à un appareil amovible n’est pas suffisant pour permettre au patient de retrouver des dents bien alignées. Votre chirurgien-dentaire Dentego vous propose alors de porter un appareil fixe, que l’on désigne souvent par les « bagues » qu’il oblige à arborer.
Outre ces éléments qui sont souvent en métal ou en résine blanche, il comporte un fil thermosensible. Celui-ci est conçu pour reprendre une forme donnée, tout en exerçant une force sur les dents une fois en contact avec la chaleur buccale.
S’il peut effrayer, tant en matière d’apparence que de confort, il est de plus en plus performant et se décline désormais en plusieurs formats, faisant bénéficier au patient de solutions invisibles, rapides et qui offrent un résultat très satisfaisant. On distingue deux principaux types d’appareils fixes :

  • L’appareil dentaire fixe classique : les bagues sont posées sur la face visible des dents. Celles-ci peuvent être réalisées à partir d’un alliage de chrome, de nickel et de cobalt ou dans une résine de couleur blanche, en général appréciée car plus discrète. Il est aussi possible d’opter pour un arc au coloris proche de celui des dents

  • L’appareil dentaire lingual : dans ce cas, les bagues et le fil qui les relie sont placés sur les dents côté langue. Il s’agit donc d’un appareil quasiment indétectable. Il a l’inconvénient d’être plus coûteux, et d’éventuellement provoquer une gêne en début de traitement. Il constitue cependant une méthode novatrice et adaptée aux traitements orthodontiques chez un adulte qui souhaiterait un appareil très discret.

Le prix des traitements orthodontiques

Le prix des traitements orthodontiques dépend des critères suivants :

  • Le type d’appareil nécessaire

  • La durée pendant laquelle il est porté

  • L’ampleur des corrections qu’il faut apporter

Avant 16 ans, la Sécurité sociale prend en charge les appareils dentaires à hauteur de 70 % du tarif de convention. Passé cet âge, ils ne sont plus remboursés. Quoi qu’il en soit, votre mutuelle peut vous aider et nos centres Dentego établissent un devis clair avant de débuter le traitement.

Quelques astuces

Votre enfant, ou vous-même, vient de se voir poser un appareil dentaire ? Il se peut que celui-ci occasionne de petites blessures à la bouche, même s’il est généralement bien supporté, ainsi que des douleurs dues au mouvement des dents.
Avec le port d’un faux palais, il est en général rare que des blessures surviennent. Cependant, il se peut qu’un crochet se déforme et irrite la gencive, ce qui peut être très douloureux. Prenez rendez-vous auprès de votre chirurgien-dentiste Dentego afin que celui-ci corrige le défaut de l’appareil. Si la blessure est peu profonde, il y a une grande probabilité qu’elle se referme d’elle-même. Sinon, votre praticien peut vous prescrire une crème cicatrisante.
Les premiers jours avec un appareil fixe peuvent être compliqués en raison de la douleur qu’il est capable d’occasionner. Cette dernière est due au mouvement des dents et peut entraîner des maux de tête. Dans ce cas, la meilleure solution reste la prise d’antidouleurs en quantité raisonnable, dans la limite de ce qu’indique la notice. En cas de gêne prolongée, retournez voir votre praticien afin qu’il puisse réaliser les réglages nécessaires.
Les bagues de ce type d’appareil dentaire peuvent aussi créer de petites blessures au niveau des muqueuses de la bouche, en raison des frottements du système contre les parois buccales. En cas de forte douleur, votre spécialiste peut vous prescrire une crème anesthésiante, dans le but de vous soulager. Il vous conseille aussi sur l’achat de cire pour servir de barrière entre les bagues et les tissus de la bouche. Lorsqu’une plaie commence à se former, il suffit de découper un petit morceau de cette cire et de venir la placer sur la partie de l’appareil qui en est à l’origine. Veillez à bien sécher la zone à l’aide, par exemple, d’un morceau de mouchoir en papier. En cas d’ingestion, cette cire ne pose aucun problème.
Quoi qu’il en soit, le maintien d’une hygiène dentaire irréprochable est souhaitable pour éviter les affections bucco-dentaires et afin de garantir le bon déroulé du traitement.