Pédodontie

pédodontie

La pédodontie est la dentisterie pédiatrique, c’est-à-dire la prise en charge des enfants qui nécessitent des soins dentaires.

pédodontie image

L’accueil et la communication sont très importants en pédodontie, afin de rassurer l’enfant et de le mettre en confiance vis-à-vis des soins qui vont lui être dispensés par le pédodontiste. Si un enfant vit bien ses premiers traitements dentaires, il prendra plus facilement en charge sa santé bucco-dentaire, tout au long de sa vie.


Les principales pathologies de l’enfant :

  • La carie dentaire est la plus fréquente. Elle se développe plus vite chez l’enfant que chez l’adulte. Chez les tout-petits, la « carie du biberon » détériore les premières dents des enfants qui boivent du lait ou du jus de fruits au coucher ou pendant la nuit.
  • Les abcès de gencives, qui peuvent venir de la pousse d’une dent de lait.

Il est parfois nécessaire de poser une prothèse sur la dent d’un enfant, si elle est très abîmée. Cette couronne préformée est appelée coiffe pédodontique.

Enfin, la chute précoce des dents de lait ou la pousse tardive des dents définitives peuvent nécessiter la pose d’un appareil dentaire spécifique.

Prenez rendez-vous au plus vite auprès d’un de nos centres spécialisés en pédodontie.

Pédodontie

La pédodontie est la dentisterie pédiatrique, c’est-à-dire la prise en charge des enfants qui nécessitent des soins dentaires. Les nourrissons comme les adolescents sont ainsi au cœur de cette discipline. Elle vise à soigner les mêmes maladies que celles des adultes, mais aussi à les prévenir, en exerçant une surveillance le plus tôt possible et en transmettant les bons gestes. Il s’agit donc aussi d’éduquer les enfants de manière ludique sur leur santé bucco-dentaire en leur apprenant dès le plus jeune âge à prendre soin de leurs dents.

Sommaire
  • La pédodontie, c’est quoi ?
  • Quels sont les buts de la pédodontie ?
  • Que vérifie le pédodontiste lors des consultations ?
    • Les caries et les problèmes de gencive
    • La prévention orthodontique
  • Le prix des traitements de pédodontie
  • Quelques astuces pour une bonne santé bucco-dentaire

Pourquoi s’intéresser à la santé bucco-dentaire de vos enfants dès le plus jeune âge ? Les pathologies telles que les caries ou les abcès dentaires peuvent apparaître très tôt. Si elles ne sont pas traitées, elles peuvent évoluer et prendre de l’ampleur jusqu’à parfois avoir des conséquences irréversibles. La prévention constitue ainsi un des piliers de vos efforts pour que votre enfant dispose de dents en bonne santé. Nos centres Dentego sont adaptés à la prise en charge des adolescents comme des plus jeunes. De cette façon, nous les accompagnons et nous les aidons à comprendre les enjeux d’une bonne santé dentaire, en plus de leur prodiguer les soins adaptés en cas de problème.

🦷 La pédodontie, c’est quoi ?

Il s’agit des pratiques de dentisterie adaptées aux enfants. Au même titre que les pédiatres, les dentistes formés à la pédodontie utilisent la pédagogie afin d’aider les plus jeunes à appréhender les problématiques liées à leur santé.
Outre des soins adaptés, notamment axés sur les caries, les dentistes éduquent les enfants aux bonnes habitudes comme un brossage des dents aussi méticuleux que régulier. Ils jouent également un rôle clé dans la prévention des affections bucco-dentaires chez les jeunes, de la première dent à l’âge adulte.
Leur but est aussi de les rassurer pendant les soins. En effet, pour les plus jeunes, les rendez-vous chez le dentiste peuvent être synonymes de stress. Il est donc important que la première consultation se déroule bien, pour que l’enfant et le praticien puissent développer une relation de confiance.
Lorsque des traitements plus lourds sont à prévoir, le dentiste pédiatrique tente de détendre le patient. Il trouve les mots adaptés à l’âge de l’enfant afin de lui faire comprendre l’intervention et d’éviter qu’il ne prenne peur. Ainsi, le pédodontiste fait preuve de :

  • Pédagogie

  • Empathie

  • Délicatesse

Il est à même de proposer des méthodes antidouleur, comme le MEOPA (ou gaz hilarant), qui permettent de traiter l’enfant sans anesthésie générale, tout en garantissant l’absence de douleur. Sa connaissance des spécificités du traitement dentaire chez l’enfant et l’adolescent lui permet de proposer des traitements aux doses et à la posologie adaptées.
Enfin, le praticien a pour rôle de montrer à l’enfant les bons gestes et de lui expliquer comment prendre soin de ses dents, notamment à l’aide d’outils ludiques. Il fait ainsi de la prévention, tout en soignant les éventuelles affections déjà présentes.

🦷 Quel est le but de la pédodontie ?

L’accueil et la communication sont très importants en pédodontie, afin de rassurer l’enfant et de le mettre en confiance vis-à-vis des soins qui vont lui être prodigués par le pédodontiste. Si un enfant vit bien ses premiers traitements dentaires, il prendra plus facilement en charge sa santé bucco-dentaire, tout au long de sa vie. Prenez rendez-vous au plus vite auprès d’un de nos centres Dentego spécialisés en pédodontie.
Outre le fait de réconforter l’enfant pour éviter qu’il ne développe la peur du dentiste, le pédodontiste a pour objectif de lui apprendre les bons gestes et de le sensibiliser sur l’importance d’une bonne hygiène bucco-dentaire. Plus il les connaît tôt, plus il a de chances de les assimiler et de garder des dents saines tout au long de sa vie.
Le dentiste pédiatrique a aussi pour rôle de prévenir et de soigner les affections dentaires de l’enfant. Celles-ci sont les mêmes que chez l’adulte, même s’il est encore plus important d’agir vite lorsqu’il s’agit de jeunes. En effet, chez eux, les dégradations interviennent plus rapidement. On distingue deux pathologies principales chez l’enfant :

  • La carie dentaire, qui est la plus fréquente. Elle se développe plus vite chez l’enfant que chez l’adulte. Chez les plus petits, la « carie du biberon » détériore les premières dents des enfants qui boivent du lait ou du jus de fruits au coucher ou pendant la nuit

  • Les abcès de gencives, qui peuvent venir de la pousse d’une dent de lait. Il est important de bien les surveiller pour éviter qu’ils ne deviennent plus graves, mais aussi pour que l’enfant n’ait pas mal

Dans les deux cas, le dentiste est là pour rassurer et expliquer le problème. Il apporte à l’enfant des soins tout en douceur et l’aide à comprendre les enjeux d’une bonne prise en charge.
En plus du soin des dents abîmées ou cariées, le pédodontiste joue un rôle dans l’aspect futur de la dentition de l’enfant, en prévoyant un éventuel besoin en soins orthodontiques et en proposant des solutions adaptées, notamment lorsqu’une dent est cassée.

Que vérifie le pédodontiste lors d’une consultation ?

Les caries et les problèmes de gencives

Les dents des enfants, comme celles des adultes, subissent les assauts des bactéries de la plaque dentaire. Elles peuvent entraîner des complications à terme, à l’image des caries. Si, contrairement aux seniors, les enfants ont des dents temporaires (ou dents de lait) qu’ils perdent au profit de leurs dents permanentes, ils n’en restent pas moins des patients à risque.
En effet, une dent de lait cariée, même si elle est remplacée par une nouvelle dent, représente un danger. Elle constitue une infection pouvant affecter les dents permanentes, mais qui peut aussi toucher d’autres parties du corps.
De plus, la prévention des problèmes de gencives est primordiale. L’apparition progressive du tartre le long des dents peut entraîner à long terme le décollement de la muqueuse et un déchaussement de la dent.
Il ne faut également pas oublier que chez l’enfant, une infection se développe et prend de l’ampleur plus rapidement que chez l’adulte. Les caries en faisant partie, il est important de les surveiller afin d’éviter qu’elles ne touchent la pulpe et aillent jusqu’à provoquer des complications plus graves.
Afin de prévenir les problèmes de dents cariées, les pédodontistes peuvent proposer le scellement des sillons. Appliqué aux dents du fond, notamment aux molaires, il n’impacte pas le rôle fonctionnel de la dent et permet d’empêcher les bactéries de venir s’y loger. En effet, la surface des molaires comporte des fissures profondes qui permettent à la plaque dentaire de s’accrocher. Les combler à l’aide d’une résine adaptée limite les risques d’accumulation bactérienne et donc l’apparition de caries.

La prévention orthodontique

Le dentiste joue également un rôle important en cas de problème orthodontique. Une surveillance régulière permet de détecter le besoin d’un appareillage au plus tôt et de corriger le placement des dents, avant que celles-ci n’aient adopté leur position définitive.
La bouche d’un enfant est en constante évolution et la future forme de leur mâchoire dépend de la disposition de leurs dents de lait. Une dent cariée et non soignée risque d’être retirée et de perturber l’alignement naturel des dents permanentes. En poussant, celles-ci peuvent ne pas bien trouver leur place. Il faut alors opter pour un traitement orthodontique. Il est important de considérer cet appareillage pour permettre à l’enfant de retrouver une bonne mastication et limiter le risque de dents trop avancées et donc vulnérables en cas de choc.
Toujours dans une optique d’aider l’enfant à avoir des dents bien alignées et à profiter d’un confort de mastication optimal, le pédodontiste a pour rôle de réparer les dents cassées lors d’un choc. Il est parfois nécessaire de poser une prothèse sur la dent d’un enfant, si elle est très abîmée. Cette couronne préformée est appelée « coiffe pédodontique ».
Enfin, la chute précoce des dents de lait ou la poussée tardive des dents définitives peuvent nécessiter la pose d’un appareil dentaire spécifique. Cet équipement a pour but de laisser entre les dents un écart suffisant pour la dent définitive au moment de sa sortie et ainsi éviter que les dents ne se chevauchent.

🦷 Quel est le prix des traitements de pédontie ?

Dans le cadre du programme M’T Dents de l’Assurance Maladie, votre enfant bénéficie de rendez-vous de contrôle gratuits chez le dentiste jusqu’à l’âge adulte. Ainsi, il reçoit une invitation tous les trois ans : de ses 3 ans à ses 24 ans. Le contrôle a pour but de :

  • Favoriser un contact précoce avec le praticien

  • Prendre l’habitude de consulter de manière régulière

Dans le cadre de ce programme, l’examen et les soins complémentaires sont complètement pris en charge par l’Assurance Maladie. Le patient n’a ainsi pas de frais à avancer.

Quelques astuces

La période durant laquelle les dents de votre nourrisson commencent à sortir peut s’avérer très compliquée, pour lui comme pour vous. Les poussées dentaires sont douloureuses et peuvent avoir de nombreuses manifestations, comme :

  • Des gencives gonflées

  • Des joues ou un visage entier rouges

  • Une perte d’appétit

  • Une certaine irritabilité

  • Des difficultés à trouver le sommeil

Afin de soulager votre enfant, vous pouvez choisir entre plusieurs outils, comme un anneau de dentition qu’il est possible de placer au réfrigérateur. Pour la plupart des enfants, le simple fait de mordiller permet de calmer la douleur, en plus de faire sortir les dents plus rapidement. Le froid, par son action anesthésiante, peut vous aider à soulager votre enfant.
Dès l’apparition des premières dents, il est important d’apporter à votre enfant un brossage régulier et soigné. Par la suite, avec l’aide de votre praticien, vous devez lui inculquer les bons gestes et l’aider à prendre des habitudes saines :

  • Commencez par lui montrer l’exemple en appliquant à la lettre les consignes que vous lui donnez. Vous voir vous brosser les dents avec soin l’incite à faire de même

  • Apprenez-lui à ne pas partager sa brosse à dents. Les affections telles que les caries peuvent se transmettre, alors veillez à ce que chacun ait ses propres outils à la maison

  • Demandez-lui de vous laisser examiner ses dents régulièrement et incitez-le à vous signaler la présence de taches suspectes, car il pourrait s’agir de caries

  • Montrez-lui comment passer sur chaque dent. Il ne faut négliger aucune zone, afin d’éviter l’apparition de complications

  • Utilisez un chronomètre ou un sablier pour lui apprendre à ne pas se brosser les dents trop vite

  • Invitez votre enfant à choisir sa brosse à dents. Cela donne un caractère ludique au brossage de dents, l’incitant à l’effectuer de lui-même, sans considérer cela comme une contrainte