radiologie des dents

Radiologie dentaire

La radiologie est un complément d’examen indispensable à la disposition de votre chirurgien-dentiste. En fonction de la radio dentaire effectuée, le praticien peut voir l’ensemble des tissus durs (les dents et les os de la mâchoire) ainsi que toutes sortes d’ajouts buccodentaires (implants, couronnes dentaires, etc.).

Chez Dentego, tous les centres sont équipés des dernières technologies sur le marché. Les radios dentaires sont utilisées pour établir un diagnostic, puis sont conservées dans le dossier du patient.


Nos centres sont équipés de différents types d’examens radiologiques :

Radiologie panoramique : souvent systématique à la première consultation, elle permet au praticien d’avoir une vue d’ensemble sur la mâchoire (dents, structure avoisinantes, etc.)

Radiologie rétro-alvéolaire : plus précise que la radio panoramique, elle permet de voir les détails sur un groupe de 2 ou 3 dents. Elle est souvent utilisée pour confirmer un diagnostic ou au cours des traitements canalaires.

Cephalo : souvent indispensable avant de commencer un traitement orthodontique

Scanner dentaire : souvent utilisé avant la pose d’implants, mais également  pour diagnostiquer certaines pathologies des mâchoires..


Consultez les articles ci-dessous pour plus d’informations et n’hésitez pas à demander conseil auprès de votre centre de santé dentaire Dentego.


Radiologie dentaire

La radiologie est un complément d’examen indispensable et réalisable par votre chirurgien-dentiste. En fonction de la radio dentaire effectuée, le praticien peut voir l’ensemble des tissus durs, qui incluent notamment les dents et les os de la mâchoire, ainsi que toutes sortes d’ajouts bucco-dentaires (implants et couronnes dentaires, entre autres). De cette façon, il peut détecter de manière précoce une maladie, préparer une intervention adaptée à la situation, ou encore proposer un suivi de l’évolution des soins d’ores et déjà prodigués. Il existe de nombreux types de radios, lesquels permettent de couvrir un large panel de disciplines, de la parodontie à l’orthodontie, en passant par la pédodontie, dentisterie spécialisée dans la prise en charge des enfants. Chez Dentego, tous les centres sont équipés des dernières technologies sur le marché. Les radios dentaires sont utilisées pour établir un diagnostic, puis sont conservées dans le dossier du patient.

Sommaire

Comment la radiologie épaule-t-elle les chirurgiens-dentistes dans leur travail ? Certaines techniques, comme le Cone Beam, permettent d’arriver à des niveaux de détail sans précédent et contribuent à la prévention et au soin d’un large panel d’affections bucco-dentaires. Ainsi, les outils radiologiques sont utilisés aussi bien à la détection précoce de maladies telles que la parodontite, puisqu’ils montrent notamment la structure osseuse, qu’à la mise en place et au suivi de traitements orthodontiques. Dans le cadre d’infections, mais également de corps étrangers et de kystes, la radiologie permet au spécialiste d’étudier des données importantes avant d’envisager une intervention. Elle joue un rôle dans la préparation des soins, en permettant de connaître les caractéristiques de chaque patient. Nos centres Dentego sont équipés des dernières technologies, afin de vous garantir des prestations de qualité et adaptées à tous.

🦷 La radiologie dentaire, c’est quoi ?

La radiologie dentaire est une discipline qui regroupe un ensemble de techniques basées sur l’émission de rayonnements et qui permettent d’examiner des tissus tels que les dents et les os, sans procéder à une incision. La prise de clichés radiographiques est complètement indolore et aide les spécialistes à détecter des anomalies invisibles depuis l’extérieur. Ils peuvent ainsi adapter leur traitement afin que celui-ci soit plus efficace, ou moins pénible pour le patient. On distingue différents types de radiologie dentaire, en fonction des organes à étudier, du rayonnement employé, ou encore de la zone observée et de son étendue. Les techniques continuent d’évoluer et se perfectionnent. Elles se caractérisent ainsi par :

  • Des images plus nettes ;
  • Des outils (comme la modélisation 3D) plus performants ;
  • L’assurance d’une exposition aux rayons plus faible.

Rendez-vous dans le centre Dentego le plus proche de chez vous pour bénéficier de notre expertise et de nos équipements. Nous disposons d’appareils de radiologie de dernière génération, offrant à nos praticiens les moyens de résoudre tous vos problèmes dentaires.

Les différents types d’examens radiologiques et leurs applications

Que ce soit pour traiter les problèmes bucco-dentaires chez l’adulte ou chez l’enfant, la radiologie est un outil indispensable pour les dentistes. Ceux-ci sont en mesure de détecter un grand spectre d’affections dentaires :

  • Fissure dans la racine d’une dent ;
  • Carie ;
  • Abcès, etc.

Ils seront alors à même de proposer un traitement adapté ou d’anticiper l’apparition de maladies à l’évolution lente, comme la parodontite. Appliquée à la pédodontie, la radiologie permet de surveiller le bon agencement des dents chez l’enfant et de choisir les bons outils en cas d’anomalie.

Radiologie panoramique

La radiologie panoramique utilise les rayons X pour obtenir un cliché des deux mâchoires, et ce, dans leur intégralité. Votre spécialiste Dentego est capable d’y identifier les éléments suivants :

  • Les dents et leurs racines ;
  • L’os alvéolaire ;
  • La moindre anomalie nécessitant des soins.

Cet examen est rapide, non douloureux et permet d’établir un premier diagnostic, avant d’éventuelles analyses plus poussées. Dans le cadre d’une carie, d’une infection ou d’une maladie parodontale, le chirurgien-dentiste est capable de connaître l’état de développement de l’affection, de la localiser, et de la traiter. Cet outil est également très utile pour les soins orthodontiques, puisqu’il aide à connaître l’agencement des dents, que celles-ci aient émergé ou qu’elles n’aient pas encore poussé.

Radiologie rétro-alvéolaire

Plus précise que la radiologie panoramique, elle permet d’affiner le diagnostic dentaire établi par votre expert Dentego. Très simple à effectuer, elle s’effectue grâce au placement d’un capteur dans la bouche du patient, sans avoir à le faire descendre du fauteuil. Ce cliché cible une zone précise de la sphère buccale, autrement dit autour d’une ou plusieurs dents, et a plusieurs objectifs :

  • Contrôler l’état des traitements déjà réalisés (pose de couronne ou de bridge) ;
  • Détecter sur les dents la présence éventuelle de caries et se renseigner sur leur degré de progression ;
  • Vérifier la présence d’une infection dans les tissus parodontaux qui entourent les dents ;
  • Connaître la position des dents de sagesse.

Radiologie céphalo

La radiologie céphalo, ou téléradiographie, offre une vue d’ensemble du crâne dans son entièreté et des cervicales. Elle est surtout utilisée dans le domaine de l’orthodontie, c’est-à-dire du déplacement des dents dans un but fonctionnel ou esthétique. Un mauvais placement des dents peut incommoder le patient dans son élocution ou sa mastication. Une radio du crâne va permettre de réaliser une analyse dite « céphalométrique », c’est-à-dire d’établir des mesures sur le cliché afin de comparer la dentition du patient avec la norme. Le but est de retrouver une dentition normale, en surveillant notamment :

  • Le décalage entre les deux mâchoires ;
  • Le degré d’inclinaison des dents ;
  • L’esthétique du profil.

Scanner dentaire

Le scanner dentaire a pour but de proposer une analyse plus poussée que les autres types de radiographies par la capture de clichés en coupe et la création de modèles en 3D. Il va aider à déterminer la position des dents de sagesse ou bien détecter :

  • Des pathologies infectieuses ;
  • Des tumeurs ;
  • Des dents incluses.

Dans le cas du Cone Beam, l’acquisition, c’est-à-dire le recueil de données, est très rapide et limite donc la durée d’exposition aux radiations. En effet, il s’agit d’un examen qui se déroule en 10 à 20 secondes et qui permet la modélisation 3D de la structure observée. Il se concentre en revanche uniquement sur les tissus durs. Ainsi, il aide à détecter efficacement des fractures de l’os ou des racines, même infimes.

🦷 Comment se déroule généralement les examens radiologiques ?

Afin d’effectuer l’examen radiologique, le spécialiste va commencer par adapter la quantité de rayons au profil du patient. Chez l’enfant ou l’adolescent (qui n’ont pas encore terminé leur croissance) tout comme chez la femme enceinte, les radiations peuvent avoir des conséquences graves si elles ne sont pas bien dosées. Votre expert Dentego va donc choisir la configuration la mieux adaptée à votre profil. Par la suite, le patient est amené à s’allonger ou à s’asseoir, selon le type de machine et d’examen. Pour que la qualité du cliché soit la meilleure possible, la tête de celui-ci sera maintenue par des guides, et on lui demandera de ne pas bouger pendant la durée de l’acquisition. La personne subissant l’examen devra également retirer, dans le but d’éviter les interférences lors de la capture de l’image plusieurs accessoires comme :

  • Ses lunettes ;
  • Ses bijoux ;
  • D’éventuelles prothèses métalliques amovibles.

Ces examens sont indolores et résultent dans la production d’un cliché (souvent sous forme numérique) que votre chirurgien-dentiste peut analyser. Les techniques sont de plus en plus efficaces et exposent moins les personnes examinées aux radiations. En effet, comme le souligne une étude de l’IRSN (Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire), la dose efficace annuelle par enfant a baissé de manière significative entre 2010 et 2015, « alors que la fréquence des actes d’imagerie est restée stable ».

🦷 Quel est le prix des examens en radiologie dentaire ?

Le tarif des examens radiologiques varie selon :

  • La technique utilisée ;
  • La zone étudiée ;
  • Les raisons qui font que celle-ci doit être traitée.

Nous établissons un devis en amont et en fonction de votre situation, dans le but de vous garantir des interventions en toute transparence. Certains actes, comme la radiographie panoramique, font l’objet d’une convention. Celle-ci est facturée 20 € et se voit remboursée à hauteur de 70 % par la Sécurité sociale.

Quelques astuces

Les différents outils radiologiques sont tout à fait adaptés à la prévention et au soin d’un bon nombre d’affections bucco-dentaires. Outre des rendez-vous annuels chez le dentiste, afin que celui-ci détecte suffisamment tôt d’éventuels problèmes, vous pouvez appliquer ces quelques conseils pour des dents fortes et en bonne santé. Commencez par choisir les outils adaptés pour votre brossage de dent. Celui-ci doit se faire selon les critères suivants :

  • Au minimum deux fois par jour ;
  • De préférence avec une brosse à dents souple ou médium ;
  • À l’aide d’un dentifrice au fluor.

Vous pouvez compléter ce geste quotidien par l’utilisation du fil dentaire, en passant celui-ci entre vos dents, afin de retirer les restes de plaque. Dans cette même optique, un hydropulseur peut également s’avérer efficace. Comment combattre la plaque dentaire et garder des dents en bonne santé avec des astuces naturelles ? Vous pouvez opter pour le jus de citron, ou le bicarbonate. Utilisez un de ces deux ingrédients une fois par semaine, en les appliquant sur votre brosse à dents, ou en les mélangeant à de l’eau pour vous gargariser. Afin d’éviter la formation de tartre ou l’apparition de caries, il est aussi important de varier son alimentation. Qui plus est, évitez les produits trop sucrés comme :

  • Les bonbons ;
  • Les sodas ;
  • Les sirops, etc.

En privilégiant les fruits pour votre dessert, pensez à terminer vos repas par un verre d’eau ou un chewing-gum sans sucre, lesquels permettent pour l’un de rincer la bouche et pour l’autre d’encourager la salivation. Vous débarrassez ainsi votre bouche d’une bonne partie des acides et des débris alimentaires qui s’y trouvent à la fin de votre repas. Enfin, supervisez le brossage des dents de vos enfants, et emmenez-les chez le dentiste dès l’apparition de la première dent de lait, afin de les familiariser avec le milieu dentaire. De cette façon, ils pourront prendre les bonnes habitudes dès le plus jeune âge et vous permettrez à votre praticien de prévenir les caries. Notez qu’entre 3 ans et 24 ans, l’Assurance Maladie offre tous les trois ans une consultation entièrement prise en charge dans le cadre du programme M’T Dents.