Chirurgien-dentiste ayant une orientation en orthodontie

Secteur
dentaire

Salaire
de 27 à 32%
selon expérience et spécialités
Formations
Bac +10
CECSMO mention orthodontie
Compétences

Calme et Patience
Sens du relationnel
Dextérité et précision

Le chirurgien-dentiste exerçant l'orthodontie

Professionnel de la santé directement relié au métier de dentiste, le chirurgien-dentiste orienté en orthodontie est un expert en soins dentaires spécialisés qui exerce une profession enrichissante, nécessitant une attention particulièrement méticuleuse. Sur cette page, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le métier de dentiste exerçant l’orthodontie !

Que fait le dentiste exerçant l'orthodontie ? Quel est son rôle ? 🔎

Le praticien ayant un exercice limité à l’orthodontie est un professionnel des soins dentaires, spécialisé dans le domaine de l’orthopédie dento-faciale. Ainsi, il a pour principal rôle de détecter et de remédier aux anomalies dentaires, telles que les défauts de positionnement des dents ou des mâchoires chez les enfants, les adolescents et les adultes.

Le chirurgien-dentiste pratiquant l’orthodontie effectue de multiples missions au quotidien :

  • Il réalise des consultations et effectue des examens cliniques afin de poser un diagnostic ;
  • Il met en place un plan de traitement orthodontique adapté à chaque patient ;
  • Il choisit des dispositifs dentaires, prépare des devis et passe commande auprès de prothésistes dentaires ;
  • Il choisit des dispositifs dentaires, prépare des devis et passe commande auprès de prothésistes dentaires ;
  • Il assure leur suivi.

Le dentiste exerçant l’orthodontie se spécialise donc dans le traitement des anomalies et dysfonctionnements de la denture et intervient aussi bien sur l’aspect esthétique que sur l’aspect fonctionnel de la dentition.

Quelles sont les compétences et les traits de caractère attendus ? ☑️

À la fois passionnante et exigeante, la profession de chirurgien-dentiste ayant une orientation en orthodontie requiert une capacité de concentration importante et une précision millimétrique. En effet, ce professionnel de la santé bucco-dentaire est amené à poser des dispositifs de correction dentaire et doit ainsi faire preuve d’une bonne dextérité manuelle et d’une grande minutie.

À la suite de ses 10 années d’études, le praticien ayant un exercice limité à l’orthodontie doit faire preuve d’une bonne mémoire et d’un esprit logique, et doit parfaitement maîtriser le fonctionnement de la zone dento-maxillaire, afin de pouvoir détecter les anomalies et identifier de façon rapide et efficace le traitement à mettre en place. En outre, le dentiste qui exerce l’orthodontie doit mettre ses connaissances techniques à jour de façon régulière afin de proposer à ses patients les solutions les plus adaptées.

Le chirurgien-dentiste ayant une orientation en orthodontie travaille au contact direct de sa patientèle et doit également disposer de capacités relationnelles et pédagogiques afin de rassurer ses patients et de leur apprendre les bons gestes pour entretenir leur dispositif dentaire et maintenir une hygiène dentaire saine.

Les avantages du métier de chirurgien-dentiste ayant une orientation en orthodontie 👍

Avantages

Si le parcours pour accéder au statut de dentiste pratiquant l’orthodontie est long, cette discipline du secteur dentaire présente plusieurs avantages :

  • Cette branche est très demandée, car peu de professionnels exercent cette discipline, notamment à cause des études longues;
  • En raison du manque de professionnels spécialisés, la patientèle du chirurgien-dentiste ayant une orientation en orthodontie est donc très simple à constituer ;
  • Ce métier offre également de nombreuses opportunités d’emploi et une très bonne rémunération.

Comment devenir dentiste pratiquant l’orthodontie ? 🎓

Le parcours pour pratiquer cette discipline est particulièrement long, car il nécessite une spécialisation en orthodontie. Après l’obtention d’un baccalauréat général, de préférence dans la filière scientifique, il faut obligatoirement suivre la première année commune aux études de santé (PACES) avant d’intégrer un cursus d’ orthodontie d’une durée de 6 ans.

À la suite de ces études de dentisterie générale, les étudiants en médecine dentaire ont la possibilité d’effectuer un internat d’une durée de 3 ans afin de se spécialiser dans l’orthodontie et obtenir un diplôme d’études spécialisées (DES) d’orthopédie dento-faciale. Ils peuvent également choisir d’effectuer un troisième cycle court d’un an avec présentation d’une thèse, puis de poursuivre leurs études dans une école d’orthodontie.
Les études d’orthodontie et la spécialisation en orthopédie dento-faciale permettent au praticien d’acquérir des connaissances techniques précises, telles que :

  • L’étudiant se forme en 1 an à l’odontologie pédiatrique et obtient un certificat d’études supérieures (CES) en odontologie pédiatrique et prévention ;
  • L’étudiant prépare un diplôme universitaire (DU) en odontologie pédiatrique clinique en 2 ans.

Cette formation complémentaire aux études d’odontologie permet au futur praticien d’acquérir des connaissances théoriques et techniques, telles que :

  • L’anatomie et la croissance des dents et des maxillaires ;
  • La connaissance des anomalies dento-maxillaires ;
  • La lecture et l’interprétation d’images médicales (radiographies) ;
  • L’apprentissage du diagnostic clinique ;
  • Les différents types de traitements orthodontiques ;
  • La méthode de pose des dispositifs dentaires ;
  • Etc.

Quelles sont les évolutions de carrière pour un dentiste pratiquant l’orthodontie ? 🦷

Puisque l’orthodontie est une spécialisation dans le domaine de la chirurgie dentaire, les évolutions de carrière pour le praticien sont donc limitées. Toutefois, après plusieurs années d’exercice, ce professionnel de santé peut envisager d’ouvrir son propre cabinet dentaire.

Il est aussi possible de quitter un cabinet d’exercice en libéral pour rejoindre un exercice salarié en centre de santé, par exemple.
Un praticien expérimenté peut également s’orienter vers une carrière dans la fonction publique (hôpitaux, armée) ou se tourner vers l’enseignement au sein d’établissements spécialisés dans le domaine des soins dentaires.

Quel salaire pour le dentiste exerçant l’orthodontie ? 💰

Le salaire d’un chirurgien-dentiste ayant une orientation en orthodontie dépend de plusieurs facteurs. Ainsi, ce professionnel de santé peut espérer toucher une rémunération mensuelle élevée, soumise à une évolution selon son lieu d’exercice, ses années d’expérience ainsi que sa réputation.

Qui emploie le chirurgien-dentiste ayant une orientation en orthodontie ? 💼

Comme de nombreux professionnels de la santé bucco-dentaire, le professionnel de l’orthodontie exerce le plus souvent au sein d’un cabinet de consultation dentaire en tant que professionnel libéral, où il a la possibilité de maîtriser son agenda et d’aménager ses horaires.

Il peut également exercer au sein d’hôpitaux prodiguant des services dentaires, en clinique privée ou au sein d’un cabinet dentaire regroupant plusieurs professionnels du domaine dentaire, avec qui il partage ses locaux et sa patientèle.

Ce qu'il faut retenir du métier de chirurgien-dentiste en orthodontie 📋

Secteur Santé
Niveau d'études Bac +10
Formations CECSMO mention orthodontie
Salaires de 27 à 32% selon expérience
Postulez

Nos offres d'emploi chirurgien dentiste en Pédodontie par ville 📍