Chirurgie et implants dentaires

chirurgie et implant dentaire

Les centres de santé dentaire Dentego, spécialisés en implantologie et chirurgie esthétique dentaire, vous assurent les meilleures garanties de sécurité et de performance, grâce à des procédures d’hygiène très strictes et des technologies de pointe.

structure implant dentaire

La pose d’un implant dentaire est un acte médical simple, réalisé sous anesthésie locale, pour remplacer une ou plusieurs dents manquantes, tout en préservant les dents saines à proximité. Le principe repose sur une racine artificielle qui permettra à la couronne dentaire ou la prothèse de se fixer. La pose se déroule en deux temps.

Lors de la première opération, le chirurgien-dentiste incise la gencive à l’endroit où sera placé l’implant. Ce dernier est vissé au niveau de la racine de la dent. Après quelques mois de cicatrisation, une seconde opération consiste à mettre en place la dent artificielle, une couronne, un bridge ou une prothèse.

Les implants dentaires ont démontré leur efficacité, leur innocuité vis-à-vis des autres dents, leur durée de vie et la qualité du résultat esthétique.

Le prix d’une chirurgie dentaire par implant varie en fonction du nombre de dents à remplacer. Un devis transparent vous sera réalisé avant le traitement.

Chirurgie et implants dentaires

Vous songez à la pose d’un implant dentaire à la suite d’une extraction ? Vous vous posez des questions sur ce dispositif et l’opération qui y est rattachée ? Votre centre de santé bucco-dentaire Dentego vous éclaire sur le rôle de l’implant et la chirurgie nécessaire à sa pose. Sommaire :

L’implant dentaire est un dispositif qui permet de combler un trou dans la dentition lorsqu’une dent est manquante. Les bénéfices de la pose d’un implant sont multiples : en plus de retrouver une mastication normale, le patient retrouve en général le plaisir de sourire de toutes ses dents. La pose de cet implant nécessite une petite intervention chirurgicale qui ne comporte aucun risque majeur. Les centres de santé dentaire Dentego, spécialisés en implantologie et chirurgie esthétique dentaire, vous assurent les meilleures garanties de sécurité et de performance, grâce à des procédures d’hygiène très strictes et des technologies de pointe.

Qu’est-ce qu’un implant dentaire ?

L’implant dentaire est utilisé pour remplacer une ou plusieurs dents manquantes, tout en préservant les dents saines à proximité. Il s’agit d’une racine artificielle qui permettra à la couronne dentaire ou la prothèse de se fixer. La pose de l’implant n’est donc pas une fin en soi, puisqu’elle doit être complétée par une prothèse qui viendra le recouvrir. C’est cette prothèse qui prendra l’aspect d’une vraie dent. Dans les faits, cela s’illustre par l’implant qui se présente sous la forme d’une vis généralement composée de titane ou de zircone. La qualité de ce dispositif permet normalement au patient de ne jamais avoir à changer d’implant une fois celui-ci posé.

Dans quels cas puis-je envisager la pose d’un implant dentaire ?

L’implant dentaire s’adresse aux personnes ayant perdu une ou plusieurs dents après une luxation ou une extraction, à la suite d’une carie par exemple. L’opération chirurgicale qui permet la pose des implants peut être réalisée sur des individus ayant fini leur croissance des os maxillaires, ce qui intervient entre 17 et 18 ans. Il n’y a pas de limite d’âge particulière pour effectuer l’opération, le tout étant d’être dans un bon état de santé général.

Comment se passe la chirurgie pour la pose d’un implant dentaire ?

Avant toute chirurgie, le praticien évalue l’état de santé bucco-dentaire du patient afin de pouvoir lui proposer la solution la plus adaptée. Le praticien réalise ainsi un examen clinique souvent complété par une radio de la dentition. Pour vous offrir des prestations de qualité, tous les centres Dentego sont équipés de matériel d’imagerie à la pointe de la technologie. La pose d’un implant dentaire est un acte médical simple, réalisé sous anesthésie locale. Elle se déroule en deux temps. Lors de la première opération, le chirurgien-dentiste incise la gencive à l’endroit où sera placé l’implant afin d’avoir accès à l’os alvéolaire. L’implant est ensuite vissé au niveau de la racine de la dent. Dans la plupart des cas, la douleur qui suit l’opération est de très faible intensité, voire inexistante. Un antidouleur et un anti-inflammatoire peuvent être prescrits si besoin. Après quelques mois d’attente essentiels à la cicatrisation, une seconde opération consiste à mettre en place la dent artificielle, une couronne, un bridge ou une prothèse. La vidéo suivante vous permettra de visualiser à l’aide de quelques images simples le processus de pose de l’implant et de sa prothèse.

Y a-t-il des contre-indications à cette opération ?

De manière générale, il est nécessaire de se trouver dans un bon état de santé général et d’avoir une bouche aussi saine que possible. Il y a, en effet, certaines contre-indications à cette chirurgie dans quelques situations précises, qui nécessitent une étude cas par cas. Une attention particulière doit, par exemple, être apportée aux personnes présentant des troubles cardiaques ou du diabète. Si vous êtes enceinte, il est préférable d’attendre la fin de la grossesse pour avoir recours à cette chirurgie. Seul votre chirurgien-dentiste pourra évaluer la faisabilité de cette opération en toute connaissance de votre état de santé.

Quelles sont les complications possibles liées à ce type de chirurgie ?

Les complications liées à cette opération sont très rares et elles ne représentent en général pas de risque majeur pour la santé du patient. La complication la plus courante est l’infection postopératoire. Un traitement antibiotique est alors prescrit et tout rentre dans l’ordre en quelques jours seulement.

Quels sont les avantages de l’implant dentaire ?

Les implants dentaires ont démontré plusieurs avantages indiscutables :

  • Leur efficacité ;
  • Leur innocuité vis-à-vis des autres dents ;
  • Leur durée de vie ;
  • La qualité du rendu final.

L’implant dentaire est également reconnu pour sa longévité, il n’a normalement jamais besoin d’être remplacé. La pose d’un implant ensuite surmonté d’une couronne permet d’épargner les dents adjacentes qui sont potentiellement saines, contrairement à un bridge qui les affecte.

Quel est le prix d’un implant dentaire ?

Le prix d’une chirurgie dentaire par implant varie en fonction du nombre de dents à remplacer, du matériau utilisé et du type d’implant. Un devis transparent vous sera fourni avant la réalisation du moindre traitement. La pose d’un implant dentaire étant un soin catégorisé comme « hors nomenclature », il n’est pas remboursé par l’Assurance Maladie. Il est intéressant de se renseigner auprès de votre organisme de mutuelle afin de savoir si elle peut prendre en charge, partiellement ou non, le coût de cette intervention. La prothèse choisie en elle-même pour remplacer la dent pourra être, quant à elle, en partie remboursée par l’Assurance Maladie.

Quel type de prothèse choisir pour recouvrir l’implant ?

Différents types de prothèses peuvent venir recouvrir l’implant. En fonction de votre situation, votre dentiste vous indiquera celle qui est la plus adaptée. Voici donc un petit tour d’horizon des prothèses qui pourraient vous être proposées.

Les prothèses fixes

  • La couronne : en résine, métal ou céramique, c’est une coquille qui recouvre l’implant et qui prend l’apparence de la dent manquante ;
  • Le bridge : Il constitue une option possible dans le cas où il vous manquerait plusieurs dents. Une couronne sera alors posée sur l’implant et servira de pilier pour la pose d’une fausse dent adjacente ;
  • La prothèse fixe complète : dans le cas où vous auriez perdu toutes vos dents, vous pouvez opter pour la pose d’un bridge complet qui sera posé sur des implants. Chaque dent ne sera pas remplacée par un implant, car il ne suffira que de quelques-uns. C’est une alternative à la prothèse amovible complète qui ne nécessite pas autant d’entretien, mais c’est aussi une option plus onéreuse.

Les prothèses amovibles

Une prothèse amovible complète, communément appelée « dentier », peut nécessiter la pose de deux implants, qui sécuriseront sa tenue aux gencives grâce à un système de boutons-pression. Cette option est moins coûteuse qu’une prothèse complète fixe, mais elle nécessite plus d’entretien au quotidien : un nettoyage après chaque repas et une désinfection.

Les alternatives à l’implant dentaire

Il existe des alternatives à l’implant dentaire dans le cas où il vous manquerait une dent et sa racine :

  • Le bridge : vous pouvez opter pour la pose d’un bridge dentaire qui prendra alors appui sur les deux dents adjacentes. L’inconvénient de cette méthode est que pour poser le bridge, le dentiste doit tailler ces dents piliers. C’est un inconvénient par rapport à l’implant qui n’affecte pas les autres dents ;
  • La prothèse dentaire amovible partielle : il est possible d’avoir recours à une prothèse amovible qui recouvrira le trou laissé par la ou les dents manquantes. Celle-ci pourra être fixée à la gencive par un système de crochets. Ce dispositif nécessite d’être lavé après chaque repas et désinfecté une fois par jour.

Quelques conseils

La pose d’un implant dentaire est donc une intervention qui permet de restaurer la dent une fois que celle-ci est extraite. Les causes d’une dent manquante sont variées :

  • Casse ;
  • Luxation ;
  • Carie mal soignée ;
  • Infection, etc.

Pour autant, il existe des gestes préventifs qui peuvent éviter d’en arriver à cette étape. Une hygiène bucco-dentaire irréprochable peut empêcher la perte d’une dent. Il est donc recommandé de se brosser les dents au minimum deux fois par jour avec un dentifrice fluoré. L’idéal est de se laver les dents après chaque repas. Si vous n’en avez pas la possibilité après le déjeuner, terminez en buvant un verre d’eau et mâchez un chewing-gum sans sucre qui nettoiera les dents grâce à son action salivaire. Si vous pratiquez un sport qui vous expose à de violents chocs au visage, optez pour le port d’un protège-dents afin de limiter les risques de casse. Pour finir, consultez votre dentiste régulièrement pour une visite de contrôle : tous les ans et deux fois par an après soixante ans. Si vous avez des douleurs ou des symptômes, prenez rendez-vous chez votre praticien sans attendre.

Prendre rendez-vous dans votre centre Dentego

Si vous envisagez la pose d’un implant ou que vous vous posez des questions, consultez votre dentiste dans le centre Dentego le plus proche de chez vous. Nous avons des centres partout en France, dont une vingtaine en région Île-de-France. Vous pouvez prendre rendez-vous par téléphone auprès du secrétariat ou en ligne, sur la page dédiée au centre de votre ville ou de votre arrondissement, si vous résidez à Paris. Vous devrez alors préciser l’objet de votre consultation et aurez ensuite accès à tous nos créneaux disponibles. Vous pourrez sélectionner celui qui vous convient le mieux. Pour finir, sachez qu’il existe de nombreux centre Dentego partout en France et près à vous accueillir afin de vous prodiguer les soins dont vous avez besoin, et ce, avec toute l’exigence en matière d’hygiène, de sécurité et de qualité qui en découle.