Tout savoir sur les prothésistes dentaire

Prothesiste dentaire dentego
question réponse dentiste

Le prothésiste dentaire joue un rôle crucial dans la réussite d’une reconstitution de la dentition par une prothèse dentaire. Il peut exercer au sein d’un cabinet médical ou choisir d’être en profession libérale dans un laboratoire.

Le métier de prothésiste dentaire

Son travail se divise en deux grandes parties : d’une part la réalisation de prothèses dentaires sur-mesure, d’autre part la réparation de celles-ci

Le prothésiste dentaire a pour mission de fabriquer des prothèses dentaires amovibles ou fixes à partir d’empreintes et d’indications faites par le chirurgien-dentiste. Le respect des normes d’hygiène et de fabrication est primordial dans ce métier.

Pour cela, différentes étapes sont nécessaires : 

  • Étape 1 : une maquette en cire est réalisée à partir des empreintes dentaires primaires. Cette dernière n’est indispensable uniquement dans le cas d’une prothèse dentaire qui sera amovible

  • Étape 2 : le prothésiste réalise alors une première version de la prothèse dentaire. Puis, c’est le dentiste qui procède à l’essayage. Si besoin, le prothésiste est amené à faire des modifications et il s’occupe des finitions qui comprennent le meulage, le ponçage et le polissage, entre autres actions. 

  • Étape 3 : elle consiste en la coloration. Il s’agit de l’étape la plus importante car elle définit l’esthétique de la prothèse dentaire en céramique. Concrètement, le prothésiste dentaire “peint” la prothèse en utilisant des poudres et de la porcelaine. Tout l’enjeu est d’obtenir une teinte similaire à celle des dents naturelles du patient. 

Cette première fonction de création de prothèse dentaire est complétée par la réparation d’anciennes prothèses. En effet, le prothésiste dentaire effectue également : 

  • Des crochets ou des soudures à base de métal
  • Le rebasage d’une prothèse dentaire qui a subi des changements avec le temps afin que celle-ci s’ajuste parfaitement à la bouche du patient
  • La réparation d’éventuelles fracture
  • Les adjonctions de dents sur des appareils stellites, etc.

La formation de prothésiste dentaire 

Deux options sont possibles pour devenir prothesiste dentaire :

  1. Niveau Bac : en passant un Bac Pro Prothèse Dentaire suivi d’un Brevet Technique des Métiers (BTM) Prothésiste Dentaire d’une durée d’un an et en alternance. 

  2. Niveau Bac+2 : en obtenant un Brevet Technique des Métiers Supérieur Prothésiste Dentaire. Ce BTMS est accessible après un BTM en 2 ans ou après un Bac général pendant 3 ans. Il existe également le BTS Prothésiste Dentaire

  3. À savoir que l’obtention du BTMS est obligatoire afin de gérer un laboratoire de prothèse dentaire

    Un dentiste prothésiste de qualité
     

    Il doit y avoir une excellente communication entre le chirurgien-dentiste et le prothésiste dentaire. Ce dernier peut également voir directement le patient afin de déterminer avec précision la teinte de la prothèse dentaire à poser notamment si elle concerne une dent très visible. 

    Vous souhaitez prendre rendez-vous avec un dentiste près de chez vous pour une prothèse dentaire ? Pensez à le faire par téléphone ou sur notre site internet !



    Articles similaires

    Soins dentaires, qui consulter ?
    À quoi sert le premier bilan dentaire ?
    Voyages et vacances : conseils pratiques