Guide sur les différents types de soins dentaires

différents type de soins dentaires guide dentego
question réponse dentiste

Bien entretenir ses dents est indispensable afin de permettre à ces dernières de jouer pleinement leurs différents rôles fonctionnels, phonétiques et esthétiques. Cela passe non seulement par un brossage quotidien, mais aussi par des consultations régulières afin de bénéficier de soins adéquats.

Voici les principaux soins dentaires proposés :

Le détartrage

Même en se brossant régulièrement les dents et en utilisant du fil dentaire, cela n’élimine pas complètement la plaque dentaire car certaines parties de la gencive et de la dent sont difficiles à atteindre ainsi que les dents du fond de la bouche. Des résidus alimentaires et des bactéries s’y posent donc et se minéralisent au fil du temps et se transforment en tartre. Ce tarte ne peut plus être éliminé par le brossage et le dentiste procède alors au détartrage, qui consiste à enlever le tartre visible, ainsi que celui qui se cache sous la gencive afin de garantir une bonne santé bucco-dentaire.

Le plombage et les composites

Le plombage (ou amalgame) est l’un des soins dentaires les plus fréquents. Il sert essentiellement à soigner les caries provoquées par les attaques de bactéries sur l’émail dentaire. Ce soin consiste à enlever la partie atteinte et à la substituer par un plombage qui est en fait, un alliage de plusieurs métaux, dont l’argent, le zinc, le cuivre et du mercure.

Aujourd’hui il n’est presque plus utilisé à cause de la présence de mercure qui est déconseillée, et on lui substitue le composite, matériau résineux inerte et esthétique.

La dévitalisation dentaire

La dévitalisation dentaire est une opération nécessaire dans certains cas de caries sévères proches de la pulpe dentaire ou en cas de chute sur une dent mais aussi de nécrose pulpaire.

Elle consiste à supprimer le tissu pulpaire au niveau de la racine de la dent et au niveau de la couronne. En d’autres termes, la dent est dépourvue de toutes les terminaisons nerveuses et vasculaires qui sont responsables de la sensibilité et des douleurs.

Les couronnes

Lorsqu’un incident malheureux entraîne une fracture d’une ou de plusieurs dents et par conséquent leurs dévitalisations, la pose d’une couronne dentaire peut s’avérer nécessaire pour corriger le dommage structurel. Il s’agit d’une prothèse dentaire artificielle en céramique (ou porcelaine), en alumine, avec ou sans alliage métallique qui recouvre partiellement ou totalement la dent pour la protéger. C’est le meilleur traitement sur le long terme pour protéger les dents fragiles, car elles sont scellées et donc fixes dans la bouche.

Les prothèses dentaires

La pose d’une prothèse dentaire est un soin nécessaire en cas de perte, en général de plusieurs dents, lorsque nous ne pouvons pas indiquer la pose de couronnes et de bridges, elle remplace les dents manquantes. L’inconvénient majeur de cette technique par rapport à la couronne ou au bridge, c’est qu’elle est amovible et donc moins bien tolérée par le patient. Elles sont parfois en résine ou ont une armature en métal plus sophistiquée (stellite). Les prothèses existent sous plusieurs formes à connaitres :

  • les prothèses partielles provisoires en résine
  • les prothèses partielles permanentes avec armature en métal (stellites)
  • les prothèses complètes en résine
  • les prothèses partielles ou totales sur implants
  • etc…

Les appareillages orthodontiques appareils dentaires

Ils permettent de corriger les problèmes esthétiques et fonctionnels qui sont liés à un mauvais positionnement des dents. L’appareil dentaire est réalisé à partir de plusieurs ancrages qui sont fixés à chaque dent et reliés par un arc. Ce soin est courant en orthodontie mais aussi très fréquent dans le domaine de la pédodontie, la branche de l’odontologie qui s’occupe des soins dentaires destinés aux enfants.

L’extraction dentaire

Nous y avons recours lorsqu’il n’est plus possible de conserver la dent. Une extraction est notamment nécessaire en cas d’infection comme les kystes dentaires, de fracture de la racine, de dent sévèrement déchaussée et très mobile, de dent incluse, d’accident d’évolution des dents de sagesse, etc.

On peut également y avoir recours pour un motif orthodontique pour ménager de la place afin de redresser les dents. L’extraction peut être simple avec sous une anesthésie locale ou complexe avec un accès chirurgical et la pose de points de suture. Afin de bénéficier des soins dentaires adéquats et de conserver une parfaite santé bucco-dentaire, assurez-vous de consulter votre dentiste au moins deux fois par an pour des visites de routine.

Articles similaires 

Les dents chez les jeunes enfants
Grossesse et soins dentaires
 Soins dentaires, qui consulter ?