Soins dentaires, qui consulter ?

quel dentiste voir

Les spécialistes dentaires

Le chirurgien dentiste

  • Il s’occupe médicalement de la bouche, des dents, des gencives et des maxillaires
  • Il traite aussi bien les caries que les infections plus graves de la cavité buccale
  • Il s’occupe des soins dentaires, de la réalisation des couronnes et autres prothèses
  • Il peut gérer les urgences dentaires

Le stomatologue

  • Spécialiste de la chirurgie maxillo-faciale, le stomatologue a en charge :
  • des extractions dentaires difficiles pouvant nécessiter une anesthésie générale
  • des opérations complexes : malformations, implants, cancer et traumatismes de la face

L’orthodontiste

  • Ce chirurgien dentiste est spécialisé en orthopédie dento-faciale : il surveille la croissance des mâchoires, corrige les malpositions dentaires des enfants ou adultes et rétablit leur bon alignement à l’aide d’appareils orthodontiques, de bagues dentaires.
  • Son double objectif est de traiter à la fois le côté fonctionnel mais aussi l’aspect esthétique de la denture.

Articles similaires 

Qu’est-ce que la parodontologie ?
Tout savoir sur les implants dentaires
Quel est l’intérêt d’une radio panoramique ?

L’endodontiste

  • Spécialisé dans le traitement du système pulpaire, il traite la prévention, le diagnostic et les problèmes concernant l’intérieur de la dent.

Le parodontiste

  • Spécialisé dans les maladies associées aux tissus de support des dents, il s’occupe de la prévention, le diagnostic et le traitement par exemple des maladies des gencives, des déchaussements des dents, des lésions dermatologiques.

Le pédodontiste

  • Spécialiste des enfants, il pratique les soins dentaires, enseigne l’hygiène buccale et s’occupe des problèmes spécifiques au développement de leurs dents. Il travaille en collaboration avec l’orthodontiste.

L’occlusdontiste

  • Il a en charge le bon fonctionnement de tous les composants de l’appareil manducateur, c’est-à-dire le bon contact entre les dents des mâchoires supérieure et inférieure, ainsi que l’équilibre général entre les mâchoires tant au niveau musculaire qu’articulaire. Son périmètre couvre plus précisément les problèmes de mâchoire contre le bruxisme (grincement des dents nocturnes dans 80% des cas), les questions d’occlusion dentaire et les douleurs articulaires au niveau des mandibules.